Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 14:39
PAMIERS - Le jardin de l'Évêché peut-il s'entrouvrir au public?
PAMIERS - Le jardin de l'Évêché peut-il s'entrouvrir au public?
PAMIERS - Le jardin de l'Évêché peut-il s'entrouvrir au public?

Les élus de Pamiers au Cœur proposent la création d'un poumon vert en centre-ville : le jardin du Palais de l'Évêché, actuellement fermé au public. C'est un projet fédérateur, qui appartient à ceux qui semblent-ils sont à l'écart des polémiques. «Comme vous le savez, nous nous sommes battus pour que la Mairie achète le Carmel afin d'en faire le centre culturel et touristique du centre-ville. Aujourd'hui, dans le cadre de l'amélioration du cadre de vie et du développement des déplacements propres, mais aussi de la défense et de l'ouverture du patrimoine aux Appaméens, nous avons proposé au maire et à l'adjointe à la culture d'ouvrir au public le parc de l'Évêché de Pamiers, en partenariat avec ce dernier, ainsi que de créer une liaison piétonne et cyclable entre Loumet et le Castella par le parc.»

Ce projet selon Michel Teychenné et Bernadette Subra a rencontré un écho favorable, auprès de la mairie comme de l'Évêché. «Monseigneur Eychenne et son vicaire général sont prêts à faire avancer ce projet, qui reste à finaliser juridiquement. Une nouvelle rencontre sur site est d'ailleurs programmée.» La restauration et l'ouverture au public du parc de l'Évêché offriraient un poumon vert au centre-ville. «Ce sera une avancée significative vers une ville plus «verte» et plus respectueuse de son patrimoine» ajoute Michel Teychenné. Le maire de son côté est sensible à cette proposition, même s'il ne tient pas à brûler les étapes. «C'est un très bon projet, que d'entourage, mais bien entendu, c'est Monseigneur l'évêque qui en dispose et je serais très heureux d'en parler avec lui !»

On en est là. Disons que l'on commence à poser des jalons. L'évêque Mgr Eychenne, a bien été approché sur cette question. «Nous avons eu en effet un dialogue autour de cette question, avec les affaires culturelles de la Mairie et le Vicaire Général de notre diocèse, exprimant le fait que, de façon provisoire (en attendant qu'un projet se dessine clairement sur cette maison), et avec une convention claire, la chose pouvait être envisagée. «nous indique-t-il par ailleurs.

Le lieu il faut l'avouer est quasi enchanteur. Et il trouve toute sa cohérence avec la propriété publique limitrophe, tant en ce qui concerne le Carmel et ses propres jardins, que le plateau du Castella, lui aussi hâvre de verdure.

Il est certain qu'un tel ensemble environnemental et patrimonial mérite une réflexion poussée. C ‘est certainement l'endroit de la ville où les aléas de l'histoire dans sa période contemporaine, n'y ont pas apporté de destructions. Raison de plus pour bien réussir sa projection dans l'avenir...

Jardin d'un ancien hôtel particulier

Le parc est celui d'un ancien hôtel particulier fondé au XVIIIe siècle par Falentin de Sentenac. Le site a été acheté en 1916 par Mgr Isard, évêque de Pamiers, pour y installer l'évêché. Les jardins sont particulièrement remarquables par leur organisation en terrasses. Ils sont peuplés d'arbres plus que centenaires, ainsi que d'une exceptionnelle allée de tilleuls, de tout un ensemble de plantations, et sur la partie la plus haute d'un très beau belvédère d'où l'on peut découvrir une très belle vue sur la chaîne des Pyrénées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires