Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 14:24

Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme

DEPUIS 2009, NOUS AVONS ALERTÉ LE MAIRE SUR LES DÉRIVES FINANCIÈRES

Communiqué de presse du jeudi 22 septembre 2016 

Il aura fallu trois réunions, dont deux de la Commission des finances, pour que les comptes de Pamiers Événements soient un peu plus clairs : la Fiesta 2016 a coûté plus d’un million d’euros, dont 626 000 euros des contribuables appaméens. Malgré ces énormes subventions, le déficit « annoncé » par Pamiers Événements est de 138 000 euros, auxquels il faut ajouter 150 000 euros de frais de personnel payés en toute illégalité pour Pamiers Événements...  par l’Office de Tourisme. Soit une perte totale de 288 000 euros (incluant quand même le fameux emprunt de 130 000 euros fait à un résident andorran).


Nous rappelons que cela fait des années que nous alertons la Mairie en Conseil municipal sur la très mauvaise gestion de ces deux associations présidées par l’adjoint Hubert Lopez. Ces deux associations à elles seules captent la moitié des subventions municipales destinées aux 132 associations appaméennes. Depuis longtemps, ce système scandaleux et illégal perdure avec le soutien de la majorité municipale. Il était plus que temps d’y mettre fin !

La démission de M. Lopez de ses fonctions d’adjoint est un geste bien modeste. Que fait-il encore à la tête de l’Office de Tourisme? Nous demandons son départ immédiat, acté par un vote dès le prochain conseil municipal. Nous exigeons un audit financier et de fonctionnement de l’Office de Tourisme pour évaluer le préjudice subi et connaître l’utilisation de la subvention municipale de 230 000 euros déjà versée.

Enfin, nous partageons la tristesse des bénévoles et des salariés qui ont été trahis par Pamiers Événements et par l’Office de Tourisme. Nous demandons qu’une réunion soit organisée rapidement par la Mairie à leur intention, pour les informer de la situation et de ses conséquences, et pour les associer aux projets de 2017. Ils ne sont pas responsables de la gabegie financière actuelle, uniquement imputable aux dirigeants de Pamiers Événements et de l’Office de Tourisme, et au “laisser-faire” depuis des années de la Mairie de Pamiers.


Bernadette Subra et Michel Teychenné
Conseillers municipaux

Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme : Depuis 2009 nous avons alerté le maire sur les dérives financières

COMMUNIQUÉ DE PRESSE D'ANDRÉ TRIGANO
(hier 21 septembre 2016)


 

Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme : Depuis 2009 nous avons alerté le maire sur les dérives financières

"La ville de Pamiers soutient financièrement depuis sa création l’association Pamiers Evénements dont l’objet social est l’animation et la promotion de la ville. L’association Pamiers Evénements a souhaité organiser pour le 13 Juillet la prestation d’une vedette internationale : Johnny Hallyday. La ville a soutenu cette programmation exceptionnelle en versant une subvention de 150 000€. Le concert de cette vedette n’a pas eu la fréquentation escomptée et le bilan provisoire est déficitaire.

Suite à l’analyse financière effectuée par la Collectivité dans le cadre réglementaire de l’article L 1611-4 du code général des collectivités territoriales, la ville a relevé des difficultés remettant en cause le modèle économique de l’association. Au vu des contraintes financières auxquelles sont confrontées les collectivités territoriales, afin de ne pas faire prendre de risque financier à la Collectivité, la ville se voit dans l’obligation de ne plus signer aucune convention d’objectif avec cette association et de ne plus lui verser aucune subvention.

Toutefois la ville a la volonté de poursuivre l’organisation et la promotion de nombreuses animations auxquelles les Appaméens sont particulièrement attachés et qui marquent le dynamisme de notre ville".

Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme : Depuis 2009 nous avons alerté le maire sur les dérives financières

Depuis sept ans, soit depuis 2009  nous alertons nos collègues du Conseil municipal sur “le modèle économique irresponsable” et sur “l’illégalité d’une telle situation” qui consiste à ce que qu’un adjoint au maire soit aussi président de deux associations majoritairement financées par des fonds publics municipaux et agissant en lieu et place de la Mairie de Pamiers.

Ci-dessous, un  article de La Dépêche daté du 8 avril 2009 :

 

Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme : Depuis 2009 nous avons alerté le maire sur les dérives financières
Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme : Depuis 2009 nous avons alerté le maire sur les dérives financières

HUBERT LOPEZ VEUT QUITTER LA PRESIDENCE, MAIS ASSURE QUE C'EST SANS LIEN AVEC LA POLEMIQUE LANCEE PAR LA GAUCHE AU CONSEIL.

Cette fois ça y est, nous voilà fixés : Hubert Lopez va passer le témoin de la présidence de l'office de tourisme. Il l'a annoncé lundi soir, lors de l'assemblée générale de l'association, non sans avoir ménagé son effet, puisque cette confidence a été faite à l'extrême fin de la réunion, après la longue mais très intéressante narration des bilans 2008 et des perspectives.


Dans la salle, bien fournie, chacun attendait l'instant, car on savait qu'Hubert Lopez avait décidé de passer la main.Il l'avait dit entre les lignes, lors du conseil municipal, où il avait été mis en cause par la gauche qui lui reprochait le cumul de responsabilités, maire-adjoint et président de l'office de tourisme et de Pamiers-Evénements. Évoquant ainsi la prochaine tenue du conseil d'administration de l'office, Hubert Lopez expliquait à l'assemblée, recueillie dans l'attente de l'annonce , « que je suis aujourd'hui en position de laisser ma place car j'ai le sentiment d'avoir fait de l'office ce qu'il est actuellement » Voilà, tout était dit.

Dans la salle, la gauche, Michel Teychenné, Bernadette Suard, Dominique Castagné opinait de la tête. A la tribune, Gérard Legrand, premier adjoint au maire, revenait sur le travail accompli depuis treize ans par Hubert Lopez et commentait le problème évoqué en conseil par la gauche, assurant « que nous resterons dans la légalité, et quelle que soit l'issue, nous espérons que le dynamisme et le punch de l'office ne sera pas contrarié. » Michel Teychenné, s'adressant à Hubert Lopez, l'assurait que la démarche de la gauche ne le visait pas « personnellement » mais que seule la situation à ses yeux irrégulière avait dicté la démarche. Une irrégularité dont n'étaient pas encore convaincus Gérard Legrand et Hubert Lopez qui, depuis quelques jours, ont semble-t-il beaucoup consulté.

Mais la déclaration d'Hubert Lopez met un terme aux supputations et permet de penser qu'il a bien décidé de laisser son fauteuil, une décision qui, répète-t-il, « a été prise depuis longtemps et n'est pas liée à l'affaire du conseil municipal » Reste maintenant à attendre la tenue du conseil d'administration et la nomination du nouveau président de l'office de tourisme. Et à savoir si H.Lopez cédera aussi la présidence de Pamiers-Evénements.

La Dépêche du Midi, 8 avril 2009

Fiesta, Pamiers Événements, Office de tourisme : Depuis 2009 nous avons alerté le maire sur les dérives financières

Juillet 2014 :

Echange par voie de presse avec Madame Perpère Directrice de l’Office de Tourisme

 
Comptes de la Fiesta : les élus aux abonnés absents!
LES BONS COMPTES FONT LES BONS AMIS.


Je constate une fois de plus que les élus de Pamiers sont aux abonnés absents et se cachent derrière les techniciens pour ne pas avoir à répondre aux questions qui les fâchent! Je ne polémiquerai pas avec la directrice de l’Office de Tourisme, que j’apprécie au demeurant, car mes réflexions s’adressent aux élus en charge des manifestations, et surtout au président de Pamiers Evénement qui est aussi Président de l’Office de Tourisme et Maire adjoint chargé du centre-ville et de la Fiesta : beaucoup de casquettes, qui d’ailleurs n’aident pas à la transparence et la connaissance de qui fait quoi et paye quoi pour la Fiesta...

Quant à l’explication donnée par l’Office de Tourisme, qui aboutit à affirmer dans la presse que le coût salarial total de la Fiesta, charges comprises, n’est que de 6 000 euros, c’est une gentille fable. Dans ce même article, la directrice reconnaît que la moitié de son personnel travaille pour la Fiesta toute l’année, et au moins le tiers de son temps de travail, soit 10 mois à 12 mois de temps complet pour un salarié... si on admet cette affirmation très minimaliste. Ce qui donne, pour 6000 euros, un salaire mensuel de 600 euros par mois charges comprises. Ou ces salariés sont très, très mal payés, et il faut faire quelque chose d’urgence, ou on nous raconte des histoires... à dormir debout.

Je constate avec satisfaction que la mairie ne conteste pas avoir tenté de minimiser la subvention à Pamiers Evenement en escamotant 25 000 euros... Une paille !

En ces temps d’augmentations d’impôts et d’argent public rare, la transparence financière est une obligation vis-à-vis des citoyens. J”interrogerai donc à nouveau l’Adjoint en charge de la Fiesta et Président de Pamiers Evènement et de l’Office de Tourisme au prochain conseil municipal. En espérant qu’il ait un peu refait ses additions!

Michel Teychenné 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires