Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 11:28

PAMIERS : L'ANNÉE 2017 COMMENCE MAL !


Les voeux de Michel Teychenné et Bernadette Subra pour Pamiers et les Portes d’Ariège


La nouvelle année est l’occasion pour les élus de présenter leurs voeux, souvent avec des formules un peu creuses et de belles phrases pompeuses. Nous allons essayer d’éviter cet écueil. Nous vous souhaitons, chers concitoyens appaméens et des Portes d’Ariège, le meilleur pour 2017 dans votre vie professionnelle, en famille, entre amis et dans vos activités associatives. 

Pour notre Ville de Pamiers, l’année commence bien mal avec deux décisions que nous combattrons pied à pied au Conseil municipal : le déclassement de près de la moitié des platanes de l’esplanade Milliane, qui seront abattus pour construire un cinéma, et la vente de la place et du parking des Trois Pigeons au groupe Véolia avec la démolition de l'Office du Commerce rénové récemment sur les deniers publics pour faire une résidence privée et clôturée.

Les places publiques vendues aux promoteurs... Ces deux projets pourraient voir le jour ailleurs en ville ! Tel qu’ils sont prévus, ils sont des verrues, des aberrations d’aménagement urbain.

À la nouvelle Communauté de communes, l’année ne commence pas mieux. Après la nette victoire de la droite aux élections du 7 janvier, la première décision de MM. Trigano, Calléja et Combres a été de créer 15 postes de vice-présidents, alors que seule la moitié suffirait pour exercer nos sept compétences communautaires ! Naturellement, le président et son armée mexicaine de vice-présidents recevront rien moins chaque année, à titre d’indemnités, que 30 976,68 euros pour le président, et 11 348,88 par vice-président. En tout : 189 861 euros par an, c'est-à-dire le total maximum autorisé par la loi ! Indemnités bien sûr payées par les contribuables... Nous avons été bien peu dans l’assemblée à nous y opposer et à demander une baisse de ces indemnités injustifiables, cumulables avec celles des autres mandats! Un bel exemple du décalage des élus, même locaux, avec la population...

B
onne année 2017 quand même, en souhaitant que, au-delà de nos différences, nous sachions défendre et appliquer dans la vie de tous les jours nos valeurs républicaines souvent malmenées : Liberté, Égalité, Fraternité.

Michel Teychenné                        Bernadette Subra
Conseiller municipal                       Conseillère municipale
Conseiller communautaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires

Vidal 10/01/2017 16:39

A force de se voter autant de privilèges, les élus de tous bords finiront pas discréditer l’institution . Et au bout du compte, c'est dommage car on n'a rien trouvé de mieux que la démocratie pour fonctionner en société. Quand on sait ce qu'est le niveau moyen de revenu des français et tous les investissements qui sont nécessaires sur le terrain pour améliorer la vie des gens, on ne peut être que scandalisés par cette distribution d'argent public.