Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2017 5 22 /12 /décembre /2017 13:14

Conseil de la Communauté de Communes du 22.12.2017
Agence Ariège Attractivité : Faut-il créer un doublon?

Agence Ariège Attractivité : Faut-il créer un doublon?
Agence Ariège Attractivité : Faut-il créer un doublon?
Agence Ariège Attractivité : Faut-il créer un doublon?

L'adhésion de la communauté de communes à l'Agence Ariège Attractivité a constitué le seul vrai débat de cette dernière séance du conseil en 2017.

Il y avait comme un air de trêve des confiseurs hier soir entre les murs de l'hôtel de ville où se déroulait le conseil de communauté de communes des Portes d'Ariège Pyrénées.

Pas d'éclats de voix, à peine une sortie très contrôlée de Michel Teychenné (Pamiers au cœur) contre l'adhésion de la com/com à l'association Agence Ariège Attractivité, la structure de développement départementale qui fait suite à la défunte Ariège Expansion. Il en conteste l'utilité et la légalité.

André Trigano, le président de la communauté, a finalement fait le choix de proposer à ces collègues l'adhésion à cette structure, une résolution de raison, vu que nombre de dossiers adressés au conseil général passeront par les Trois A.

«Mais vous savez, on adhère pour une année, et on demandera un bilan, il faut voir les effets. De toute façon si notre communauté n'avait pas adhéré, on bloquait l'opération ! Alors.» Une adhésion qui va s'élever à une cotisation annuelle de 80 000 € (soit 2 € par habitant). Une question qui allait rebondir un peu plus loin, avec l'adhésion de la communauté à Madeeli, l'agence régionale de développement économique de l'export et de l'innovation. Une adhésion pour 0,02 € par tête d'habitant qui a attiré de nouveaux commentaires de Michel Teychenné (qui pour le coup, trouve cette adhésion-là normale, en vertu des compétences de la région, et bon marché…).

Pour le reste de la séance ce fut d'abord une longue et fastidieuse lecture de régime indemnitaire et de tableau des effectifs à laquelle l'assemblée faillit succomber.

Heureusement, on entrait plus vivement dans le corps du sujet avec un des effets de la fusion des anciennes com/com, la reprise des stocks par la nouvelle structure, concernant les zones de Chandelet et de la Pic, des zones de la ZAE de Mazères. On a parlé voirie, opération façade (avec des ajustements à faire), harmonisation du travail des assistantes maternelles et la séance s'est conclue sur un éclat de rire général : la constitution, dans le cadre de l'accueil «du jeune enfant EAJE» d'un groupe de commandes intercollectivités et associations pour acheter… 233 000 couches pour bébés !


M. Teychenné s'interroge sur les 3A

Dans l'échange qu'il a eu avec André Trigano sur la question de l'adhésion de la com/com à 3 A (dossier présenté par Philippe Calléja) Michel Teychenné s'est interrogé : « Son objet n'est-il pas de la compétence de la Région, que fait cette association ? Et cette adhésion à 80 000 ? Et son conseil très monocolore… Je retrouve là de vieux comportements ! Je m'abstiens. Et je souhaite que l'on fasse un rapport dans un an qui justifie ces 80 000 euros !»

Partager cet article

Repost0

commentaires