Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 14:33

Bilan de mi-mandat
NOTRE RÉPONSE AU MAIRE DE PAMIERS

Bilan de mi-mandat : notre réponse au Maire de Pamiers
Bilan de mi-mandat : notre réponse au Maire de Pamiers

Le Maire de Pamiers fait le « mandat de trop ». Dans la vie publique comme dans la vie professionnelle, il faut savoir s’arrêter à temps pour passer la main. 

En 25 ans de mandats à la Mairie et à la Communauté des communes, André Trigano aura indéniablement marqué de son empreinte la Ville de Pamiers. Il a bien accompagné le développement économique induit par l’arrivée de l’autoroute et par la proximité de Toulouse, mais lui et son équipe n’ont pas su gérer le développement urbain de Pamiers : la classe moyenne a quitté la ville petit à petit, et le centre-ville mais aussi d’autres quartiers sont en grande difficulté. En ville, les déplacements, la propreté et la sécurité laissent « plus qu’à désirer », pour rester poli... Et la fiscalité est très lourde.

Pamiers fait partie des villes dont la population est la plus pauvre de France : elle se classe au 29 566e rang des 32 274 communes françaises (enquête INSEE) pour le niveau de vie. En 25 ans, la population de la ville s’est beaucoup appauvrie : le taux de pauvreté atteint 22,5 %, le taux de chômage atteint 22,1 %, et 60 % des Appaméens ne sont que locataires. Plus de 1300 logements sont vacants et plus de 580 logements indignes sont occupés. C’est cela aussi le bilan de cette équipe municipale.

Le chemin sera long et difficile pour remonter la pente. Il faut relever ce défi. Nous faisons des propositions à chaque Conseil municipal pour retrouver le Pamiers que l’on aime : paisible, accueillant, prospère et créatif. Mais la situation actuelle est grave, il ne faut pas se le cacher... Les trois prochaines années de mandat devront être utiles. Les Appaméens attendent du changement et du concret !

Michel Teychenné et Bernadette Subra 
Conseillers municipaux Pamiers au Coeur

Partager cet article

Repost0

commentaires