Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logodepeche140

logogaz140




 

18 octobre 2018 4 18 /10 /octobre /2018 17:42

Pamiers
ANDRÉ TRIGANO LANCE
LA CAMPAGNE ÉLECTORALE DE 2020

Pamiers- André Trigano lance la campagne électorale de 2020

Communiqué de presse

Ce mercredi soir, la population de Pamiers était invitée par le maire à une réunion pour débattre du Contrat de Ville. Quelle ne fut pas ma surprise de me retrouver dans une réunion électorale ! 

Après un « diaporama » dithyrambique et ennuyeux ainsi qu'un long discours du Maire, qui a retracé ses 50 ans de mandats politiques, nous avons eu droit aux discours de cinq adjoints triés sur le volet, qui ont parlé de tout et de rien, mais très peu du Contrat de Ville. Il s'agit pourtant d'une aide de 13 millions d'euros sur cinq ans, subventions et prêts confondus. Ce n'est pas énorme, mais c'est mieux que rien... 

En résumé, on nous a expliqué que si la Mairie n'a pas fait grand-chose depuis quatre ans, c'est par la faute des divers gouvernements, et du Contrat de Ville qui a monopolisé l'énergie des élus (sic). On nous a évidemment assuré que ce qui n'a pas été fait depuis quatre ans le serait lors du prochain mandat, promis juré !

Pour enfoncer le clou, le maire nous a annoncé qu'il sera candidat en 2020 avec ses adjoints. Sera-t-il tête de liste ? Sur la liste ? Mystère, mais en tout cas le message est clair pour ses ami(e)s politiques : il restera aux manettes s'il le peut jusqu'en 2026 !

Après presque deux heures d'autocélébration et d'autocongratulation entre membres de cette belle équipe, le public a été privé des traditionnelles questions de la salle. Il ne fallait pas gâcher cette belle réunion en parlant des vrais problèmes, de la vraie vie. Le pot et les petits fours ont été offerts par les candidats... comme il se doit dans une campagne électorale.

La seule réponse à laquelle nous avons eu droit ce mercredi soir : ne vous inquiétez pas pour Pamiers, ceux qui ont mis Pamiers dans l'état où elle est aujourd'hui sont candidats pour continuer ! Pamiers qui compte quand même 20 % de chômeurs, qui affiche un taux de pauvreté de 21 %, et dont le revenu par habitant est tombé parmi les plus bas du département. Une ville qui se vide de sa population active, avec 1250 logements vacants et 460 habités, mais classés « indignes ». Sans parler des problèmes de sécurité, d'incivilités, de propreté, de circulation... Mais sur tout ça, silence radio du maire et de ses adjoints. Une soirée, en somme, tout aussi politique que pathétique !

Michel Teychenné
Conseiller municipal et communautaire
Tête de liste Pamiers au Coeur
Ancien député européen 

Partager cet article

Repost0

commentaires

christian lafon roudier 20/10/2018 11:01

il faut le virer aux prochaines élections ...