Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logodepeche140

logogaz140




 

3 avril 2019 3 03 /04 /avril /2019 17:52

Candidature d'André Trigano à un 5e mandat :
la réaction de Michel Teychenné

Rien n'empêche André Trigano de se représenter, d'autant que sans lui, son équipe municipale serait un « poulet sans tête ». Il n'a pas de successeur crédible, il n'en a jamais voulu, et pas un ou une ne lui arrive à la cheville... même aujourd'hui ! Cela dit, se représenter à son âge est-il raisonnable ? C'est le problème de la droite à Pamiers... pas le mien.

Ce mandat qui s'achève était déjà le mandat de trop. En cinq ans, cette majorité n'a rien fait. Le maire le sait bien, c'est pourquoi il a lancé en catastrophe des projets « à tout prix », à inaugurer avant les élections : Milliane (dont le coût est passé de 1,5 à 3,5 millions d'euros), le Multiplex au Chandelet (un échec retentissant où la Mairie s'est ridiculisée), la rénovation de la salle du Jeu de Mail (dont le budget grimpe dangereusement), sans parler de l'École privé d'informatique, qui a coûté 200 000 euros de travaux à la Mairie plus 150 000 euros de subvention pour 14 étudiants - une gabegie ! Et que dire de ces grosses subventions municipales à divers promoteurs pour accélérer les travaux... « Après moi le déluge », en somme.

Pour mon équipe et moi-même, la principale préoccupation n'est donc pas ce que fera André Trigano lors des prochaines élections. Notre préoccupation est plus « terre à terre ». Elle est de savoir dans quel état lui et la droite vont laisser les finances de Pamiers après cette dernière année de mandat particulièrement dépensière, au cours de laquelle la Mairie a contracté des emprunts records pour couvrir ses dépenses électoralistes.

En conclusion, le maire promet de faire dans le prochain mandat ce que lui et sa majorité avaient promis de faire pendant le mandat qui s'achève... et qu'ils n'ont pas fait. C'est un peu court comme projet, il est grand temps de tourner la page.

Michel Teychenné

 
Partager cet article
Repost0

commentaires