Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logodepeche140

logogaz140




 

8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 16:55

LES COMPTES FANTASTIQUES DE MILLIANE
par André Trigano

Les dernières déclarations du maire concernant le chantier de Milliane sont pour le moins inexactes... Un conte pour bambins pour un chantier à problèmes. Oui le déversoir d'eau de pluie avait été tout bonnement oublié dans le projet, et de nombreuses erreurs de « niveaux » ont retardé ce chantier. Oui la Mairie connaît de graves problèmes financiers, nous l'avions annoncé dès le vote du budget : après cinq ans d'inaction et de reports de projets, le maire a lancé de nombreux chantiers en désordre et mal ficelés, pressé par la seule proximité des élections et par l'annonce de sa candidature... Résultat : deux fois plus de chantiers que nos capacités financières ! 

Les prétendues erreurs de factures des entreprises relèvent de la fable. Malgré les trois millions d'emprunts faits en toute discrétion, la Mairie n'arrive pas à faire face financièrement. Le chantier de Milliane, d'abord annoncé par le maire à 1,5 million d'euros, puis à 2,5, coûtera en réalité trois millions et demi d'euros : un bel exemple de gabegie qui plombe lourdement le budget municipal et qui a obligé la Mairie à abandonner des projets comme celui du Carmel ou celui de l'aménagement de la salle du Jeu de Mail... Cela fait très cher pour créer « Pamiers plage » au bord du canal et réduire le parking sur Milliane de 750 places à seulement 258. Un vrai mauvais coup pour les habitants et les commerces du centre-ville en manque de places de parking. En fait, des travaux de prestige, mal pensés et hors de prix pour lancer une campagne électorale ... avec l'argent des Appaméens!

Michel Teychenné 
Conseiller municipal

Partager cet article

Repost0

commentaires

ilsaittout 01/12/2019 00:08

N'importe quoi!!!!!

ALLOZA 09/09/2019 23:13

Cette vaste place méritait des aménagements, mais pas à ce prix-là ! De plus, les places de parking vont se trouver totalement à l'opposé des voies qui mènent au centre-ville.