Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2020 6 08 /02 /février /2020 13:31

MICHEL TEYCHENNÉ DEMANDE LA DÉMISSION
DU PRÉSIDENT DU CONSEIL CITOYEN


En tant que conseiller municipal, je condamne avec la plus grande vigueur les propos de M. Aziz Cherrou, président du Conseil citoyen fraîchement nommé par le maire. Ce Monsieur se permet de mettre en cause certains de ses collègues alors qu'il est, lui, dans illégalité la plus totale.

M. Cherrou et le Conseil citoyen sont tenus au devoir de réserve pendant la période électorale, car directement dépendants de la Mairie et financés par celle-ci. M. Cherrou ment avec aplomb quand il parle d’une « question morale » qui l'oblige à suspendre les travaux du Conseil citoyen jusqu’au 22 mars inclusivement : c'est la loi qui l'y oblige !

M. Cherrou ne connaît visiblement pas le devoir de réserve que lui impose sa fonction en période électorale, et l'interdiction qui lui est faite de s'exprimer dans la presse au nom du Conseil citoyen comme il l'a fait samedi - mais c'est un grand classique des campagnes électorales à Pamiers, des méthodes du système Trigano qui n'ont rien à envier au système Dassault à Corbeil Essonnes ou à celui de Gaudin à Marseille.

Le Conseil citoyen a l'obligation morale et légale de suspendre ses travaux pendant la campagne électorale et de s'abstenir de toute réunion avec les élus pendant la campagne officielle. Quand on parle de « morale », la première consiste à respecter la loi et à éviter de se donner en spectacle dans la presse.


M, Aziz Cherrou doit démissionner du Conseil citoyen. Je le demanderai par écrit lors du prochain conseil municipal.


Michel Teychenné
Conseiller municipal

 

Partager cet article

Repost0

commentaires