Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 13:55

Lettre ouverte de Michel Teychenné
au maire de Pamiers



Mon cher André, 

Comme d'habitude avant les élections, vous annoncez des dizaines de nouveaux emplois sur Gabrielat. Vous faites le coup avant chaque élection. Comme conseiller municipal sortant, je vais vous aider à revenir sur l'histoire récente de vos promesses sans lendemain... 

Ce fut d'abord la grande plateforme logistique de ferroutage, projet qui a coûté 2,5 millions d'euros pour faire un embranchement ferroviaire qui rouille depuis à Gabrielat sans que jamais aucun train n'ait circulé dessus. Un vrai désastre financier que l'on paye encore. Ce fut ensuite votre annonce de l'arrivée des studios de cinéma géants pour faire de Pamiers un Hollywood sur Ariège. Ce projet s'est avéré être un canular, mais que vous avez soutenu « mordicus » pendant plus de six mois, contre toute évidence.

Puis, vous avez annoncé l'arrivée à Pamiers d'une usine de catering pour l'aviation... sur la base d'une lettre qui s'est avérée bidon au bout de quelques mois. Enfin, ce fut ces derniers mois le cinéma multiplex de six salles et 800 sièges à la Bourriette. Ce dossier, comme les précédents, fut un désastre : la fameuse société que vous souteniez n'a jamais exploité aucun cinéma ni encore moins construit de cinémas. Encore un échec pour vous, mais aussi pour Pamiers, ce qui est plus gênant !


Face à toutes ces annonces tonitruantes qui mobilisent la presse, créent des espoirs déçus et finissent en « eau de boudin », je constate mon cher André qu'avoir un peu de mémoire aide à mieux comprendre que votre carnet d'adresses est bien périmé. Malheureusement, face à tous ces échecs, vous n'avez aucune réussite à mettre à votre crédit pendant ce dernier mandat, qui est en fait le mandat de trop. La réalité c'est l'INSEE qui la donne : 20 % de chômage et 21% de taux de pauvreté à Pamiers, avec 64 % de locataires : une ville pauvre classée 117e ville de France, cela avant la crise sanitaire... Voilà bien votre bilan.

Il y a six ans, avant le deuxième tour des municipales, vous aviez fait poser par la Mairie une grande banderole au rond-point de Gabrielat pour annoncer la création du Musée de la métallurgie... Promesse oubliée dès l'élection passée. Cette fois-ci, qu'allez-vous donc inventer encore? Cette fois-ci, plus personne n'est dupe de vos promesses sans lendemain. 

Seul un changement radical d'équipe à la Mairie peut donner un nouveau souffle à Pamiers. C'est pour cela que je soutiens Daniel Mémain, le seul à proposer un projet novateur et dynamique pour Pamiers... Et non pas Mme Thiennot, qui recycle vos anciens adjoints et tous ceux qui n'ont pu trouver une place sur vos listes depuis 25 ans!

Post-scriptum : Et par pitié, ne nous parlez plus de votre Marianne d'or, qui est en fait une Marianne en chocolat distribuée aux amis politiques par une obscure association d'anciens responsables de la droite sénatoriale. Une vaste plaisanterie, un piège à gogo dont vous nous rebattez les oreilles.

Bien à vous avec tout mon franc-parler,


Michel Teychenné
Ancien député européen 
Conseiller municipal et communautaire

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires