Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 17:21
LETTRE DE MICHEL TEYCHENNÉ
À BERNARD KOUCHNER
   


Monsieur Bernard Kouchner
Ministère des Affaires étrangères et européennes
37, Quai d'Orsay
75531 Paris Cedex 07


Strasbourg, le 19 décembre 2008


Monsieur le Ministre,

Dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne, le ministère des Affaires étrangères et le ministère de l’Intérieur organisaient à Paris, le 17 décembre 2008, un colloque sur le thème « Religions et puissance publique dans l’Union européenne ».

Chacun des 27 Etats membres de l’Union était invité à y participer en envoyant une délégation sur le modèle suivant : un responsable chargé au sein de l’Etat des questions religieuses ou des cultes; un prêtre ou un pasteur; un rabbin; un imam.

Je tiens par ce courrier à vous faire part de mon étonnement. En effet, un sujet aussi important pour l’Union européenne aurait mérité une attitude plus conforme à nos principes républicains. Ne pas exclure de ce colloque les associations laïques françaises et européennes, représentantes de la grande majorité des Européens qui se revendiquent incroyants ou agnostiques, aurait permis un débat plus constructif.

Je regrette aussi que les parlementaires européens n’aient pas été invités, du moins à ma connaissance, alors qu’ils sont la représentation démocratique de l’Europe.

Il aurait été souhaitable que la France, pendant sa présidence de l’Union européenne, valorise auprès de ses partenaires européens le concept de la laïcité, qui seul peut éviter  le retour dans le débat public du dogmatisme et des « vérités révélées ».

Enfin, je souhaiterais connaître le coût global de cette manifestation, ainsi que la raison pour laquelle elle s’est déroulée au Collège des Bernardins et non dans des locaux appartenant à l’Etat français.


Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de mes salutations distinguées.



Michel TEYCHENNE
Député européen

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné - dans EUROPE
commenter cet article

commentaires