Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 17:01
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
MICHEL TEYCHENNÉ
DÉPUTÉ EUROPÉEN, PSE, ÉLU DU GRAND SUD-OUEST
   


Bruxelles, le 30 avril 2009

LES SOCIALISTES EUROPEENS POUR LA REGULATION FINANCIERE

Les agences de notation de crédit, dont la responsabilité a été mise en cause dans la crise des marchés financiers, seront bientôt soumises à de nouvelles règles de surveillance et d'enregistrement en Europe. En revanche, la Commission européenne de M. Barroso se bat pour que les fonds spéculatifs restent aussi dangereux!

Les eurodéputés socialistes ont soutenu les nouvelles mesures sur les agences de notation lors d'un vote à Strasbourg fin avril, jugeant qu'elles constituent une étape nécessaire vers une nouvelle architecture des marchés financiers.

« Cette nouvelle réglementation européenne est une première étape importante pour renforcer la supervision des marchés financiers, mais il faudra aller plus loin », juge la présidente de la Commission des affaires économiques et monétaires, Pervenche Berès (socialiste française). « A terme, l'Union européenne devra se doter d'une autorité unique de contrôle et indépendante pour l'enregistrement et la supervision des agences de notation », précise Mme Berès.

Pour l'eurodéputé socialiste Michel Teychenné, « il faut se réjouir qu'enfin un pas soit fait en direction de la régulation des marchés, après toutes les grandes déclarations de principes. Mais la vigilance doit rester de mise. J'en veux pour preuve l'attitude scandaleuse de la Commission, qui se bat contre le Parlement et les gouvernements pour que les fonds spéculatifs (hedge funds) ne soient pas réformés. Le cynisme et la pyromanie de la Commission Barroso sont sans limites. Il est urgent de virer Barroso grâce à une majorité de gauche au Parlement européen ! »


Michel Teychenné
Député européen, PSE, élu du Grand Sud-Ouest

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires