Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 14:56




À la suite de l'établissement des listes socialistes en vue des élections européennes de juin 2009, Michel Teychenné s'est exprimé lors d'une conférence de presse tenue à Pamiers le lundi 2 mars.  Voici l'article publié par Ariège News à la suite de cette conférence de presse, suivi d'un lien vers la vidéo complète de celle-ci.



Sauf surprise de taille, il est entendu que Michel Teychenné ne sera plus député au soir des élections européennes à venir, le dimanche 7 juin prochain.
Classé en 7ème position sur la liste du parti socialiste du Sud-Ouest, il a même peu de chance de pouvoir bénéficier d'un «CDD» comme à l'occasion de la mandature en cours, en remplacement de Robert Navarro, élu sénateur de l'Hérault.

Cependant, Michel Teychenné reste un militant socialiste convaincu. «Je ne me bats pas pour une place» dit-il, et c'est sans retenue qu'il va participer à  la campagne pour «envoyer une majorité de gauche au parlement européen», même s'il comprend ses camarades du PS qui mis en position non éligible, «ont fait un pas en arrière dans la course à la députation européenne».
Parallèlement, le député européen ajoute «j'ai encore un rapport législatif en chantier, et je compte poursuivre ma tâche jusqu'au bout».

Connaissant l'abnégation de cet Ariégeois qui selon ses dires «n'arrive pas en politique, comme certains, à l'âge où l'on prend sa retraite» on peut imaginer que les déplacements à Bruxelles et à Strasbourg seront encore nombreux dans les trois mois qui suivent mais, malgré tout, avec quand même un léger sentiment d'amertume.
En effet, et c'est sans langue de bois que Michel Teychenné dénonce la constitution, le week-end dernier, des listes socialistes pour les européennes, soulignant «la main mise des grands gagnants dont Laurent Fabius et Henri Emmanuelli» précisant que «Ségolène Royal et Bertrand Delanoë ont tout juste réussi à sauver les meubles» pour enfin mettre le doigt sur «le scandale du débarquement du Nord-Ouest de Vincent Peillon pour être parachuté dans le Sud-Est».

Quant à la liste du Sud-Ouest, pour laquelle on pouvait s'attendre à «un respect de la répartition géographique et du vote des militants combinés, on a à faire à une véritable OPA d'Henri Emmanuelli qui représente l'histoire mais sûrement pas l'avenir».

Certes, ces listes seront soumises au vote militant dès le 12 mars prochain. Mais, c'est sans illusion que Michel Teychenné ira voter sans donner de consignes particulières aux militants.

Qui peut penser un instant qu'à l'issue de ces cent prochains jours l'ex-député européen va rester les bras ballants ?
Michel Teychenné «n'est pas un déserteur» face à la responsabilité européenne qu'il compte assumer jusqu'au bout ni face à celle qui se présente à lui à court et moyen terme.

C'est sans ambiguïté que le toujours député européen annonce que dès la rentrée il faudra compter avec lui pour les prochains rendez-vous électoraux.
Autrement dit, Michel Teychenné se positionne clairement pour les régionales, les cantonales et les législatives. Il n'oublie pas non plus qu'il reste «le leader de la gauche à la mairie de Pamiers» où précise t-il «l'équipe majoritaire en place a tombé les masques en s'affichant à droite lors du récent passage à Pamiers de la tête de liste UMP aux européennes, Dominique Baudis».


POUR VISUALISER LA VIDÉO INTÉGRALE DE LA CONFÉRENCE DE PRESSE DU 2 MARS DE MICHEL TEYCHENNÉ, CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI-DESSOUS.



Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires