Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 15:00




Où en sont les travaux de mise en conformité et sécurité ? La maison des jeunes est pourtant toujours ouverte et les activités battent leur plein.

La MJC avait l'année passée donné sa fête sous un chapiteau pour éviter tout débat sur la sécurité. Photo DDM, archivesS'il est un feuilleton parmi les dossiers évoqués en conseil municipal, celui de la MJC fait recette. Le groupe minoritaire de gauche qui avait soulevé le lièvre juste avant les vacances d'été n'a pas lâché l'affaire et, voulant tester la vigueur de l'animal et savoir s'il courait encore, a remis le couvert lors de la dernière séance, dans le cadre des questions diverses.

C'est ainsi que les élus de l'opposition, Emile Franco en tête, se sont étonnés que les travaux de mise en conformité et en sécurité de la MJC qui auraient dû être terminés pour la rentrée d'octobre n'aient toujours pas été attaqués.

« Où en est-on ? questionnait Michel Teychenné, un brin railleur. Il semblerait que le préfet qui était si prompt à menacer de fermeture en juin dernier soit tout à coup devenu bien patient ! »

« Monsieur, répondit le maire André Trigano, les crédits on été votés, mais les consultations que nous avons faites auprès des entreprises ont été infructueuses. Cependant, l'argent est disponible. »

« Oui, mais je crois savoir que les estimations faites par vos services ont été bien en dessous de la réalité, poursuivait Michel Teychenné. Voilà pourquoi elles sont restées infructueuses ! »

D'une première estimation à 55.000 ¤ HT faite en juillet dernier, les travaux avoisineraient maintenant les 150.000 ¤. « Je confirme que les travaux seront faits dans le courant du premier semestre 2009, dans les périodes de congés scolaires pour ne pas pénaliser le fonctionnement, et en quatre tranches », rétorquait alors le maire en guise de conclusion. Françoise Pancaldi, l'élue en charge du dossier, confirme pour sa part « que les pourparlers avec l'entreprise qui a réalisé l'audit sont en cours. Cette entreprise étant la seule qui a bien voulu répondre positivement, elle a les coudées franches. Le devis a, en effet, pris une sérieuse augmentation (presque triple) et nous sommes en train de lister les postes indispensables. Par contre, en accord avec les responsables de la MJC, nous avons souhaité que les travaux se fassent durant la période des vacances scolaires de février, pour ne pas pénaliser les utilisateurs. Quant à la subvention de fonctionnement, le premier versement de 50 % est déjà parti. Le réajustement se fera début mars, mais les responsables sont d'ores et déjà assurés d'avoir au minimum les 70 000 ¤, comme l'année dernière. Parallèlement, nous sommes en train de travailler à la rédaction d'une convention avec la MJC, à partir d'un projet mis sur pied l'année dernière ».

Le président Dominique Mourlane, quant à lui, ne cache pas son désappointement. « Cette histoire a beaucoup porté tort au fonctionnement de la maison, dont un certain nombre d'adhérents a cru qu'elle allait fermer. La crise peut aussi expliquer la baisse de fréquentation, mais elle n'explique pas tout ! Alors plutôt que d'émettre des avis contradictoires entre élus et techniciens sur des travaux de mise aux normes, mieux vaudrait faire la MJC ailleurs, comme la mairie l'a déjà évoqué. Mais il semblerait que ce ne soit qu'une volonté politique de façade ! » Le bâtiment passera donc par une cure de rajeunissement inéluctable. Un investissement que tous espèrent valorisable, quel que soit l'avenir du site.


La Dépêche du Midi, V. Cusset, 10 janvier 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires