Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 15:09





Michel Teychenné intervient
dans le débat sur le stationnement à Pamiers

Vous avez voulu intervenir dans le débat sur le projet de parking de Milliane…

Tout le monde redécouvre Milliane, et c'est clair qu'il faut aménager Milliane car c'est un espace qui mérite notamment que l'on y rabatte des jeux d'ados en déshérence au Castella, il y a aussi un espace vert à reconstruire sur cet espace. Se pose également la question des cirques, dont l'emplacement doit être intégré. Par contre on ne réglera pas les problèmes du parking à l'intérieur des canaux par Milliane, car ce serait déjà réglé, le problème est central, tout le monde est d'accord pour dire qu'il manque 300 places dans le centre, le maire s'est engagé à les trouver dans le mandat en cours, notre proposition est un parking souterrain de centre-ville, et malgré ce que dit le maire, c'est réalisable puisqu'il l'a fait étudier par la ville voilà sept ans par le cabinet SCTE.

Et plus précisément ?


À l'intérieur des canaux, deux solutions sont possibles, soit un parking souterrain qui n'est pas la priorité du maire comme l'a fait remarquer Émile Franco, soit un parking en surface. Il existe deux terrains possibles, le Castella, mais c'était une bêtise, sinon il reste les terrains de Notre-Dame, encore faut-il qu'ils soient à la vente et à mon avis ils sont trop proches de Milliane. Si un jour cet ensemble était à vendre, on pourrait y trouver une autre vocation que d'en faire un parking, dans une ville qui a sérieusement besoin d'espace vert.


Pourquoi voulez-vous intervenir avec autant de force sur cette question de parking, qui n'est pas nouvelle ?


Le problème du parking n'est pas anecdotique pour la rénovation du centre-ville. Milliane ne réglera rien si par ailleurs nous ne pouvons pas développer un véritable réseau de transport en commun à l'échelle de la ville sans le concevoir au niveau de la communauté de communes. Enfin, si aujourd'hui on ne prend que le collège, le lycée et la mairie à Jean-Jaurès, c'est 150 voitures par jour, et là, on peut faire un parking souterrain en allant chercher des financements auprès de prestataires qui de toute façon doivent assurer le parking de leurs salariés : la mairie, le conseil général, le conseil régional. Aujourd'hui, la revitalisation de l'habitat en centre-ville dépend fondamentalement de la circulation et du parking. Si on ne s'attaque pas frontalement à ce dossier, l'argent investi sur le commerce et l'hébergement aura été jeté par les fenêtres.


André Trigano a une vraie vision économique pour la ville à travers Gabriélat, il faut une vraie vision d'aménagement urbain pour Pamiers. L'exemple du départ du cinéma pour la périphérie est significatif de cette absence de vision. Le chef d'entreprise voulait se développer, la mairie n'a pas été capable de lui faire une proposition dans le centre.


Source : Jean-Philippe Cros - La Dépêche du Midi, 26 août 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires