Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 16:09


Tout avait été dit lors du débat d'orientation budgétaire,. Le budget est donc passé facilement, si l'on peut dire (vote contre de l'opposition). Un budget de crise, mais alimenté par des impôts dont les taux restent inchangés par rapport à l'an dernier.

Il faut dire qu'avec une ville toujours en croissance et qui donne un élargissement des bases d'imposition régulier tant en matière de TH que de taxe foncière et de TP, c'est une politique qui peut être tenue. André Trigano a toutefois insisté sur l'hypothèque que la suppression partielle de la TP fait planer sur les ressources de la ville, « mais pas sur le budget 2009 » pour lequel le conseil a décidé de continuer à investir (trois millions de travaux sur les cinq prévus) « afin d'assurer de l'activité aux entreprises. On ne peut pas arrêter d'investir, cela risquerait de mettre nos entreprises en difficulté! »

Reste bien entendu la grande inconnue : quid de la TP à venir de la nouvelle usine d'Aubert et Duval, sur laquelle les perspectives d'investissements futures de Pamiers ont été bâties. Il est vrai que le tout n'est pas sans conséquence : près de deux millions d'euros de recettes TP attendues. « C'est un enjeu important, on attend donc. Nous sommes dans l'incertitude et cela me gêne », a ajouté André Trigano.

Michel Teychenné en a profité pour charger la barque du gouvernement : « Si nous sommes dans une période d'incertitude, c'est le gouvernement qui l'a créée, et notamment le président de la République, qui a annoncé cette suppression de TP. » Pour la gauche, ce budget qui recourt trop largement à l'emprunt « ne fait qu'accroître la dette et est marqué par une dérive financière dans certains postes ».

La Dépêche du Midi, samedi 21 mars 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires