Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 12:28

reportarnews

reportphotomt

C’est un président en colère, qui, avec l’assentiment d’un procureur qui ne l’était pas moins, a accepté de reporter l’audience du Tribunal correctionnel de Foix, concernant la plainte déposée par Michel Teychenné contre les trois personnes accusées de l’avoir agressé, le 20 mai, à la sortie d’une réunion de la section appaméenne du Parti Socialiste.

«Ce soir là, raconte Michel Teychenné, ancien député européen, et chef de file du groupe de gauche à la municipalité de Pamiers, à l’issue d’une réunion de section  un tantinet houleuse, je me suis approché d’un de mes contradicteur, et lui ait demandé de cesser ses attaques verbales aussi inutiles que stériles.

J’attrape alors le revers de son veston entre le pouce et l’index. Un de ses amis arrive à ce moment et me décoche un violent coup de poing au visage. Je tombe à terre, et suis roué de coups par mes trois agresseurs»


Michel Teychenné s’en sortira avec le visage tuméfié, et dix jours d’arrêt de travail.

Rapidement, les trois individus en cause portent plaine contre l’ex député.

Cette plainte sera classée sans suite, et c’est la plainte de la victime qui sera retenue au motif de
«Violences aggravées en réunion ayant entraîné une ITT de plus de huit jours»

On attendait donc avec impatience cette audience pour démêler le vrai du faux, et vérifier les dires des uns et des autres.

Malheureusement, ce n’est pas ce mardi 29 juin que l’on connaîtra le fin mot de cette agression.

Un des prévenus avait averti de son absence suite au décès de sa mère survenu quelques jours avant l’audience.

Quant aux deux autres, ils ne se sont pas présentés, sans autre explication.

Leur avocat, Me Dedieu n’a pu que demander le report de l’audience, au grand dam de Michel Teychenné, présent dans la salle avec son avocate, Me Suard.

Dans ces conditions, le président ne pouvait, à son grand regret, et faute d’accusés, que reporter l’audience après les vacances judiciaires, soit le 15 octobre prochain.

Rappelons que quelques jours avant, très exactement le mardi 29 juin, une autre audience pour laquelle ce même Michel Teychenné était convoqué, mais cette fois en qualité d’accusé, avait été reportée au 3 août suivant, à la demande de son adversaire, au cas particulier Augustin Bonrepaux, président du Conseil Général de l’Ariège.

Ce dernier avait porté plainte en diffamation contre le candidat malheureux aux élections régionales, lequel l’avait accusé d’homophobie.

 


reportdepeche

 LA DÉPËCHE DU MIDI / 14 JUILLET 2010


Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires