Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 12:59

L'accueil des nouveaux arrivants à Pamiers ressemblait un peu à un meeting électoral de l'équipe en place.  Beaucoup de contre-vérités ont été dites sur la circulation, la propreté de la ville, ou encore la rénovation et le redynamisation du centre-ville que personne ne voit arriver.  Le tout enrobé dans une ambiance " Club Med ", avec remise de t-shirts aux nouveaux arrivants,et les adjoints dans la rôle des " gentils organisateurs ", tout heureux que le Maire leur laisse la parole pour une fois... Un grand moment d'autosatisfaction collective.

Mais quand Gérard Legrand, premier dauphin, emporté par son élan déclare "le taux d'imposition reste inchangé depuis 2003, c'est la seule ville d'Ariège, vos impôts sont bien utilisés" avec des intonations de discours électoral, je suis obligé de lui rappeler que si les taux sont inchangés, c'est parce qu'il sont les plus élevés, les plus chers, et donc ne pas les augmenter est un minimum, rien de glorieux.
 
Gérard Legrand, qui est aussi président de la Commission des finances, aurait pu dire aussi, par exemple, que Pamiers est la ville d'Ariège où l'eau est la plus chère, et que le groupe privé VEOLIA vient d'en prendre le contrôle pour le plus grand bénéfice de ses actionnaires.... Ou encore que grâce au Gouvernement qu'il soutient, la réforme de la Taxe Professionnelle fait perdre rien moins que 2 millions d'euros par an à la Ville de Pamiers... Il ne faut pas confondre accueil des nouveaux Appaméens et campagne électorale.

Michel Teychenné
Président du Groupe de Gauche à la Mairie de Pamiers

_____________________________________________



logodepeche140

nouveauxap2

nouveauxapa

Avec environ 250 nouveaux arrivants ces derniers mois, la ville de Pamiers continue sa progression démographique. Fort de ce constat, la mairie organisait hier soir à 18h30, une réunion d'accueil, agrémentée du traditionnel buffet. A cette occasion, la plupart des Néo-appaméens, recensés grâce aux inscriptions électorales, ont reçu une invitation personnelle à cette réception. Au final, hier, ils étaient un peu plus de 80 à avoir répondu à cet appel. Une population très hétérogène où se côtoyaient,célibataires, retraités et familles nombreuses.

Pour la municipalité, l'objectif était de présenter les différents services et atouts de « la dynamique ». « Cette rencontre est là pour vous apporter et vous servir», a déclaré André Trigano qui s'est dit « touché de vous voir si nombreux », avant de se lancer dans une présentation des différents thèmes qui animent la ville. Suppléé par ses adjoints, le maire a mis l'accent sur la scolarité, la vie associative mais aussi la culture. Il s'est également attaché à promouvoir le centre ville, en  incitant les nouveaux arrivants à investir et rénover, en précisant les différents dispositifs d'aides financières existants.opération séduction? Le premier adjoint, Gérard Legrand, a souligné « la stabilité de la fiscalité. Un cas unique en Ariège ». Un éventail de bons points où certains pourraient y voir une entreprise de séduction.« Pas du tout », se défend André Trigano. « Cette réception illustre notre volonté d'établir un rapport plus direct avec les citoyens. Une campagne, ça ne dure pas six ans ! », a plaisanté le premier magistrat. Il n'empêche, l'enjeu n'a pas échappé aux élus d'opposition, Michel Teychenné et Françoise Matricon, présents pour l'occasion.

Du côté des citoyens, on a apprécié l'initiative. « C'est l'occasionde rencontrer les élusmais aussi des concitoyens »,expliquent Emmanuel et Severine, arrivés de Quimper en septembre dernier. Dans les rangs des «nouveaux», les atouts dePamiers ont été évoqués mais également les préoccupations qui agitent la ville à l'instar du stationnement et de la propreté. Preuve qu'à Pamiers, l'intégration fonctionne.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires