Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 11:34

logodepeche.jpg

Pamiers. 4 % de plus sur les taux ?

Publié le 26/04/2014 à 03:47, Mis à jour le 26/04/2014 à 08:39

Communauté de communes

André Trigano et Marie-France Villaplana ont animé cette seconde réunion du conseil./Photo DDM, JPHC.

André Trigano et Marie-France Villaplana ont animé cette seconde réunion du conseil./Photo DDM, JPHC. 

La seconde séance de la communauté de communes a porté sur les délégations, et les questions budgétaires, notamment les orientations et le taux des contributions.

Flanqué de Marie-France Vilaplana qui menait les débats, André Trigano a présidé mardi soir la seconde réunion du conseil de communauté de communes. Une séance laborieuse, dominée par les désignations au sein des 15 commissions qui vont constituer le cadre de travail de la «com/com». Sans oublier les désignations des élus au sein des différents organismes où la communauté doit siéger. C'était aussi le jour où Michel Teychenné qui faisait son entrée à la «com-com» en a profité pour y faire entendre sa musique, sans aménité, car dans cette assemblée qu'il a tant décriée pour son manque de solidarité financière avec la ville de Pamiers, il ne pouvait pas d'emblée mordre tous les mollets passant à sa portée. L'enfant turbulent de la vie politique appaméenne en a toutefois profité pour dénoncer le nombre de vice-présidents (il y en a quinze !) et les indemnités délivrées aux élus. «On est au maximum du maximum autorisé», s'est-il exclamé, sans que cela n'émeuve André Trigano, qui a placidement remercié l'intervenant… de son intervention. Dans l'ensemble, et dans la sérénité, chacun a pris ses marques, les nouveaux élus des communes, ceux de Pamiers et en particulier l'opposition multiforme qui y faisait son entrée. De toute évidence, à quelques exceptions près, André Trigano s'est appliqué à faire siéger autant de «couleurs» qu'il a pu au sein des commissions, Front national compris.


4,40 € de plus en moyenne par foyer fiscal

Au-delà, c'était en plus du vote du compte administratif 2013, le moment de passer au débat d'orientation budgétaire. On en retiendra surtout que les taux d'imposition seront relevés dans une fourchette d'augmentation allant de 3 à 4 %. Ce qui pour un contribuable moyen, expliquait M. Combres, «devrait se traduire par une hausse d'environ 4,40 euros sur son avis d'imposition». Michel Teychenné, bien entendu, s'est élevé contre cette perspective et sur la gestion passée, tout en énumérant un certain nombre d'éléments, dont «des fautes lourdes de gestion sur Gabriélat». Ce à quoi André Trigano a répondu que des contacts étaient toujours en cours, notamment des perspectives sur des sociétés américaines, et que «la crise ayant bloqué des projets, et, en attente d'investisseurs sérieux, il n'y aura pas, pour le moment, d'autres investissements pour 2014»

Michel Teychenné poursuivant son idée invitait l'assemblée à consulter «en juin ou en septembre prochain le rapport de la chambre régionale des comptes sur la communauté des communes de Pamiers. Je suis sûr qu'il aura des vertus… pédagogiques pour notre assemblée et surtout pour notre équipe dirigeante.»

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires