Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 11:48

anews2010

Communiqué: Michel Teychenné répond aux attaques indignes du Maire de Pamiers

Après sa réélection difficile (53,5 % des Appaméens n'ont pas voté pour lui au deuxième tour des municipales) et après l'annonce du classement de Pamiers en zone de pauvreté par le ministère de la Ville, le maire passe ses nerfs sur l'opposition. Triste constat et triste méthode : se faire traiter de "menteur" par le maire de Pamiers montre que celui-ci préfère les attaques personnelles plutôt que d'assumer son bilan et de répondre par des arguments sérieux à l'opposition. 

Force est de constater que ce que nous avons dit pendant la campagne électorale se vérifie aujourd'hui. Il n'est jamais bon d'avoir raison trop tôt. Cela déplaît? Tant mieux ! Nous n'avons pas été élus pour faire les girouettes ! Le rapport de la Cour des Comptes sur la Mairie de Pamiers et la CCPP, qui sera publié cet automne, sera l'occasion de revenir sur la mauvaise gestion de la Ville. Nous verrons bien alors si le maire traite les juges de “menteurs”. Chacun pourra se faire un avis objectif. 

Mais que Monsieur le maire se rassure : puisqu'il le prend sur ce ton, il ne va pas être déçu ! Notre opposition sera ferme, directe, argumentée et surtout constructive, dans l'intérêt des Appaméens : il faut en finir avec le copinage, les passe-droits et une gestion catastrophique des fonds publics, cela face à une équipe qui se pense intouchable, qui est confite dans ses habitudes et sa routine, et qui renie sans vergogne ses promesses électorales.  

 

logodepeche140

 

1Capturer.JPG                2Capturer-copie-2.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires