Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 15:34

pigeonsariegenews

Le Groupe de Gauche à la Mairie de Pamiers a dénoncé la "démocratie défaillante" de l'actuelle majorité.

Le dernier conseil municipal en a été un bel exemple: temps de parole limité et refus d'une suspension de séance de cinq minutes, contrairement à toutes les règles. Mais plus grave encore, lors du débat sur le projet de rénovation des Trois Pigeons, dossier qui traîne depuis des années, l'adjoint chargé de l'urbanisme a répondu par la négative à la question suivante du Groupe de Gauche: "Avez-vous, la Majorité, oui ou non, un projet pour le bâtiment de la Providence?"  Ce bâtiment a été acheté à la demande du Groupe de Gauche par la Ville pour faire un aménagement global de la friche urbaine des Trois Pigeons. La réponse de l’adjoint, Hubert Lopez, a été nette: "Non, nous n'avons pas de projet"  Le Groupe de Gauche a regretté cet état de fait, et voté contre le bricolage proposé sur les Trois Pigeons pour le montant de... 800 000 euros, quand même!  Vérifications faites sur le site web de la Ville, on peut constater qu'un appel d'offres a été lancé le 30 juin, une semaine avant ce conseil municipal, pour refaire les toitures de La Providence et y installer la Maison du Commerce... Visiblement, ou Hubert Lopez n'était pas au courant, ou il a des trous de mémoire.

Drôle de démocratie, quand les élus de la Majorité ne sont pas informés des projets! Drôle de démocratie municipale, puisque la seule délibération prise par le conseil municipal dans le cadre de l'opération OCUP prévoit l’installation de la Maison du Commerce sur le terrain des Trois Pigeons, et non à la Providence, dans la célèbre maison du XIII siècle, effondrée grâce aux trop bonnes mesures d'entretien de la Municipalité...  Maison du Commerce réalisée grâce à un appel d'offres effectué en cachette et sans délibération du Conseil Municipal: on croit rêver.

Résultat: une occasion ratée d’utiliser le seul grand terrain disponible dans le centre-ville (la friche urbaine des Trois Pigeons-La Providence) et d’avoir un projet structurant pour la revitalisation du centre-ville. Les idées ne manquent pourtant pas, comme par exemple relocaliser la MJC dont les locaux sont indignes, créer des espaces verts ou encore relocaliser le cinéma Rex qui, si la Mairie ne l'aide pas, finira par quitter Pamiers. Il faudrait aussi maintenir des places de parking pour le déménagement du marché de la Tricoterie et, pour une fois, avoir une vision globale de l'aménagement urbain et faire des économies d'échelle.

Morale: faire et défaire, c'est toujours travailler, mais c’est toujours les mêmes qui payent. 

(Communiqué également repris par Le petit journal)


pigeonsdepeche

Dans un communiqué, le Groupe de gauche à la mairie de Pamiers a dénoncé la «démocratie défaillante » de l’actuelle majorité avec le refus d’une suspension de séance de cinq minutes lors du conseil municipal « contrairement à toutes les règles ». Mais plus grave encore, lors du débat sur le projet de rénovation des Trois Pigeons, l’adjoint chargé de l’urbanisme a répondu par la négative à la question suivante du Groupe de gauche : « Avez-vous, la Majorité, oui ou non, un projet pour le bâtiment de la Providence? » Réponse de l’adjoint Hubert Lopez : « Non, nous n’avons pas de projet. » Le Groupe de gauche a regretté cet état de fait et voté « contre le bricolage proposé sur les Trois Pigeons pour le montant de... 800 000 euros, quand même! » Les élus de gauche observent que « vérifications faites sur le site Web de la ville, on peut constater qu’un appel d’offres a été lancé le 30 juin, une semaine avant ce conseil municipal, pour refaire les toitures de La Providence et y installer la Maison du Commerce… Visiblement, ou Hubert Lopez n’était pas au courant, ou il a des trous de mémoire. Drôle de démocratie, quand les élus de la majorité ne sont pas informés des projets! Drôle de démocratie municipale, puisque la seule délibération prise par le conseil municipal dans le cadre de l’opération OCUP prévoit l’installation de la Maison du Commerce sur le terrain des Trois Pigeons, et non à la Providence, dans la célèbre maison du XIIIe siècle, effondrée! » 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires