Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 23:17

ariegenews2013

teyargo.JPG

Michel Teychenné n’est jamais à court d’idées pour pimenter la campagne électorale naissante à Pamiers. Une habitude qu’il a su éprouver tout au long de sa carrière politique…


Cette fois, c’est en parangon de la transparence qu’il s’est présenté aux médias conviés pour une nouvelle conférence de presse organisée dans le cadre de la course à l’élection municipale.

Pour l’occasion, il était accompagné de Bernadette Suard, actuelle membre de l’opposition municipale et future bras-droit de Michel Teychenné, si les électeurs lui apportent les suffrages nécessaires bien sûr.

«En ce début de campagne électorale, j'ai souhaité présenter nos propositions en matière de transparence de la vie publique, de démocratie locale et de démocratie participative, car comme je l'ai dit lors de notre dernière conférence de presse, nous voulons faire participer les citoyens aux décisions, les associer aux choix qui les concernent. Ce sera la marque de fabrique de notre liste et de notre action à la Mairie»

Dans le verbatim qu’il destine aux représentants de la presse locale, dans le souci de s’assurer d’une parfaite retranscription de ses propos, Michel Teychenné a choisi de surfer sur un thème d’actualité : la probité en politique.

«Les Appaméens comme tous les Français sont de plus en plus méfiants à l'égard du monde politique. En tant que responsables politiques qui sollicitent le suffrage des électeurs, il nous appartient de répondre à leurs attentes, ainsi que de prendre des engagements dont ils pourront vérifier qu’ils ont été tenus pendant toute la durée du mandat»
Je serai signataire de la charte de l’association nationale Anticor
«Au nom de l'ensemble des membres de la liste Pamiers au cœur – Le Renouveau, je serai aussi signataire de la charte de l'association nationale Anticor, qui lutte depuis des années pour la transparence et la moralisation de la vie publique. Cette charte, nous l’avons d’ailleurs complétée et enrichie !», se félicite-t-il.

Le candidat Teychenné se livre alors à l’énumération des engagements qu’il entend prendre face aux Appaméens. Dans une rhétorique qui n’est pas sans rappeler l’antienne «Moi, Président…»

Concrètement, le conseiller municipal sortant s’engage à «ne pas cumuler plus d’un mandat électoral et d’une fonction exécutive. Cet engagement ne concerne pas les fonctions qui relèvent de la participation de la commune à une intercommunalité. J'ajoute, comme cela a été annoncé par Norbert Meler à Foix, que je ne permettrai pas le cumul des fonctions d'adjoint de la Ville de Pamiers et de vice-président à la Communauté de communes»

Le candidat signataire s’engage également «à veiller à la formation de l’ensemble des élus du Conseil municipal, notamment sur l’élaboration et sur le contrôle du budget, la passation des marchés publics, l’exécution des délégations de services publics»
Transparence et participation citoyenneLes engagements sont ensuite égrenés : par exemple, mise en ligne de «sa déclaration d’intérêts», des «tableaux des indemnités des élus en euros», création d’une «commission éthique indépendante, comprenant notamment des membres de l’opposition et des citoyens», lutte contre les «conflits d’intérêts», «reconnaissance de l’opposition municipale» avec la mise en place notamment d’une «commission des finances dont il proposera la présidence à un élu de la minorité», mise en place «d’une commission consultative des services publics locaux», etc.

«De plus, à Pamiers, nous rendrons possible la tenue de référendums d’initiative populaire afin qu’une question, prégnante pour un certain nombre soit débattue au Conseil municipal (200 ou 300 signatures). Nous créerons des indicateurs de participation pour permettre l’évaluation de la participation citoyenne aux actions municipales. Nous mettrons sur pied des commissions de quartier et développerons la pratique des enveloppes financières de quartier permettant à ces commissions de quartier de gérer un budget propre pour des investissements de voisinage»

Mais Michel ne serait pas Teychenné s’il n’avait réservé quelques commentaires bien sentis à ses adversaires, Alain Fauré et André Trigano en tête.


 

Réserve parlementaire: «Je demande à M. Fauré de rendre publics les montants qu’il a distribués»

«Je demande à ce que le député-candidat publie ce qu’il a fait de sa réserve parlementaire» Et d’en estimer le montant à «au moins 250.000 € sur ses dix-huit mois de mandat»

Michel Teychenné explicite son attaque : « Un des candidats à cette élection est le député de la circonscription. Il bénéficie au travers de sa réserve parlementaire d’importantes sommes d'argent qu'il a distribuées depuis son élection à des communes de la Communauté de Communes ou à des associations de Pamiers et d’ailleurs.

Au dernier conseil municipal, le maire a affirmé que la ville de Pamiers n'avait reçu aucune aide financière venant de la réserve parlementaire de M. Fauré, même pas après l'incendie accidentel de la cantine... Il n’en reste pas moins que des associations ou organismes de Pamiers peuvent avoir reçu des sommes importantes dans la plus grande discrétion.

Je demande donc officiellement à Monsieur le député Fauré de publier et de rendre publics les montants qu’il a distribués,  et de dévoiler publiquement à qui il a attribué ces subventions de sa réserve  parlementaire depuis son élection, à Pamiers et dans la Communauté de communes.

Les électeurs doivent savoir !
»

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires