Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:45

logodepeche.jpg

Pamiers. Une séance animée dominée par la retenue

 

Publié le 27/09/2013 à 08:15

 

conseil municipal hier soir

 

André Trigano: un mystérieux «après on verra!» Photo DDM JPHC.

André Trigano: un mystérieux «après on verra!» Photo DDM JPHC.  

 

Des débats et de la correction. Voilà le ton de cette séance du conseil municipal qui s’est déroulée hier soir, et a donné lieu au vote des crédits pour sauver Notre Dame du Camp.

On a beau ne pas toujours être d’accord, il faut bien vivre ensemble. Et vivre ensemble impose des convenances. C’est finalement la ligne de conduite qu’ont partagée les élus de Pamiers hier soir, au conseil municipal, le premier après le décès de Mme Trigano. Ce poids du deuil, sur les épaules du maire, il a donc été respecté. Michel Teychenné, en général offensif a tenu a le dire dès le début de la séance et a annoncé que son groupe ferait les choses «avec fair-play» et voterait même la décision modificative budgétaire, compte tenu des dossiers soutenus par l’opposition qu’elle avait pris en compte (notamment l’église du Camp), exception faite du coût de la destruction de la Fontaine Tissinier, pour les raisons que l’on devine. André Trigano en a pris acte, soulignant d’ailleurs la légitimité du rôle de l’opposition, mais tenant à préciser qu’il n’avait besoin obligatoirement de ses conseils pour faire ce qui doit être fait...Auparavant, André Trigano, faisait observer que malgré les circonstances douloureuses qu’il venait de vivre, il tenait «à faire ce mandat, avec tout le temps dont je dispose» ajoutant un mystérieux «après on verra !»

Certes la retenue de chacun dans ses propos n’a pas empêché les débats, parfois accrocheurs sur le plan de mise en accessibilité de la voirie aux handicapés, sur des ventes ou des cessions de parcelles ou de bien immobiliers. En particulier une contestation sévère de la Gauche qui votera contre la vente d’une maison à un prix jugé trop faible, chemin du Barriol, ou la cession pour l’euro symbolique (elle avait été acquise aux ASF pour le même prix en son temps) d’une autre maison sur la commune.

Unanimité autour de l'Église du Camp

On s’est aussi échauffé sur des déclassements de terrains et de voirie, pour finalement se mettre d’accord au final. Le destin de l’immeuble de la Providence est revenu sur le tapis à la faveur de la location d’une partie des lieux aux «Ateliers d’Apamée», Michel Teychenné déplorant toujours le manque de projet d’ensemble. Enfin l’église du Camp venant au débat c’est dans l’unanimité que l’on a voté le montant des travaux, et surtout de la première tranche (501.000 €). À la Satisfaction de Louis Claeys qui regrette toutefois que l’on ait dû attendre 40 ans pour en arriver là, c’est-à-dire «sous la pression» des pierres qui tombent pour faire les travaux ! André Trigano, avec des précautions de vocabulaire - «il est bien dans nos intentions et quelle que soit l’équipe qui s’en chargera» a admis que le prochain mandat des élus de Pamiers devra être dominé par les questions patrimoniales, et le retour des habitants en centre-ville. Était-ce l’esquisse d’un programme électoral ? En tout cas, vu que tout le monde est d’accord sur ces questions, on a en tout cas une petite idée sur ce que chacun mettra dans sa profession de foi !


grand passage

Il y aura bien une aire de grand passage pour les gens du voyage à Pamiers. J.-P. Dedieu l’a confirmé hier en séance, à la vérité il y en aura deux, une à Pamiers, l’autre à Varilhes pour un accueil global de 200 à 300 caravanes. Selon l’élu de Pamiers le plan départemental est enfin sorti des cartons et a été visé par le préfet. Actuellement 70 caravanes sont installées à Gabrielat!

J.-Ph.C

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires