Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 12:03

12Capturer-copie-3.JPG

Réouverte récemment, avec un tunnel de protection, l'église du Camp présente toujours un danger. La Commission de sécurité a informé cette semaine la mairie de sa décision suite à la visite du bâtiment : la fermeture au public est maintenue  pour raison de sécurité.

Ce fleuron du patrimoine historique et religieux de notre ville est en grand danger et  scandaleusement laissé à l'abandon depuis des années par la municipalité.

  Les photos de l'étude menée par l'architecte en chef des monuments historiques sont consternantes : infiltration d'eau dans les murs, créneaux qui penchent sur le parvis, tours gravement fissurées, voûte décollée, peintures et fresques dégradées par l'humidité... et aucun travaux d'entretien depuis des années, même pas sur les gouttières. La note est salée : deux millions d'euros!



COURRIER DE MICHEL TEYCHENNE A ANDRE TRIGANO, MAIRE DE PAMIERS


Monsieur le maire,

Fin juillet, Jean-Louis REBIERE, Architecte en chef des monuments historiques, a rendu son rapport sur diagnostic de la structure de l’église du Camp. Ce rapport confirme celui établi en 2003 par Olivier Naviglio et constate qu’en l’absence de travaux depuis cette époque, la situation de l’église du Camp s’est gravement détériorée. La nef se désolidarise du clocher mur, les murs de brique sont gorgés d’eau, et les briques se délitent. Les toitures sont envahies de végétation. De grosses fissures sont apparues sur chacune des tours, ce qui fait craindre un risque d’effondrement de leurs parties supérieures. Enfin, à l’intérieur , les décors et peintures ainsi que la voûte souffrent gravement de l’humidité du bâtiment, mais également des défauts de toitures ainsi que des gouttières bouchées par la végétation et le guano des pigeons. De la mérule est même apparue dans une chapelle et risque de s’étendre à tous les décors de bois de l’église.

Depuis 10 ans, des travaux de structure et d’assainissement auraient dû être engagés par la mairie. Ils ne l’ont pas été. La situation a donc naturellement empiré, jusqu’à la fermeture de l’église du Camp en raison de péril pour la sécurité des personnes, ce qui interdit les services religieux ou la simple visite de ce monument historique emblématique de Pamiers.

Cette église, propriété de la ville, n’a pas bénéficié de l’ entretien normal et régulier qu’exige un bâtiment communal. De plus, à force de retarder les travaux, la facture sera désormais très lourde : 500 000 euros de travaux d’urgence à réaliser rapidement, et 1,5 million d’euros de travaux à réaliser en quatre autres phases dans les prochaines années. A cela il faudra ajouter l’aménagement des abords et le drainage des eaux pluviales, soit 200 ou 300 000 euros de plus.

Au nom des élus du Groupe de gauche, je vous demande d’inscrire dans la décision modificative du budget 2013, les 500 000 euros de crédits d’urgence nécessaires pour engager la tranche urgente des travaux et permettre la réouverture la plus rapide possible de l’église du Camp, en toute sécurité. Je vous demande aussi d’organiser d’ici fin août une réunion en présence de la DRAC et des Bâtiments de France afin que, dès le conseil municipal de septembre, avec la décision modificative du budget, nous puissions voter les demandes d’aides et de subventions – la mairie de Pamiers ne pouvant assumer seule la charge de cette restauration, même si sa responsabilité de propriétaire est entière dans le mauvais état actuel du bâtiment.

Meilleurs sentiments,

Restant à votre disposition,

Michel Teychenné
President du groupe de gauche



LES PHOTOS

 

1Capturer.JPG

2Capturer.JPG

3Capturer.JPG

4Capturer.JPG

5Capturer.JPG

7Capturer.JPG

6Capturer.JPG

 

8Capturer.JPG
Capturer-copie-1.JPG

9Capturer.JPG
10-Capturer.JPG
11Capturer.JPG
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires