Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 15:30

recidive3


Après ses relations tumultueuses avec l’ancienne adjointe à la Culture, Roger Ribaute envoie le Maire sur les roses.


Roger Ribaute, adjoint au Patrimoine, et Jean-Louis Goudy, directeur de l’École de Musique, ont présenté à la presse le futur Pôle Artistique de Pamiers. Visiblement, celui-ci ne respecte pas les choix du Maire de Pamiers qui, dans La Dépêche du 27 juillet 2010, annonçait que seul le déménagement de l’École de Musique se ferait, par manque de moyens financiers. À l’époque, nous avions salué la sage et lucide décision du Maire. Messieurs Ribaute et Goudy n’en ont cure, et persistent dans leur projet pharamineux de municipaliser l’enseignement de la danse, du théâtre et des arts plastiques avec l’embauche de nombreux professeurs municipaux.

Ce projet de 1,7 million d’euros, dont la Mairie ne connaît toujours pas les partenaires financiers, est un montage financier aberrant pour la Ville de Pamiers. La moitié des élèves de l’École de Musique viennent de la Communauté des Communes de Pamiers. Il en sera de même pour la danse, le théâtre ou les arts plastiques. Ces élèves payent le double de ce que paient ceux issus de Pamiers même, mais cela ne permet pas de combler le déficit puisque chaque élève de l’École de Musique, une fois qu’il a payé ses frais de cours et d’inscription, coûte encore entre 1 500 et 1 600 euros par an au budget de la ville. Soit 600 000 euros par an pour le seul fonctionnement, payés par Pamiers pour tous les élèves, d’où qu’ils viennent.

L’École de Musique et le Pôle Artistique sont des équipements d’intérêt communautaire. Ils devraient être financés par la Communauté des Communes, ce qui permettrait d’alléger les charges du budget de Pamiers, déjà trop endettée. Mais ce serait aussi une mesure d’égalité et d’accès à la culture, au même prix pour tous les habitants de la Communauté de Pamiers. Une vraie mesure de justice sociale et fiscale.

Aujourd’hui, le budget de l’École de Musique et du futur Pôle est injuste pour les Appaméens, mais aussi pour les habitants de la Communauté des Communes de Pamiers.  Bravo, Messieurs de la Majorité!

Pour le Groupe de gauche à la Mairie de Pamiers,

Michel Teychenné

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires