Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 20:30

 

 

logodepeche140

 

Pamiers. L'enquête de M. Teychenné : ce que veulent les Appaméens

 

Publié le 08/02/2014 à 03:52 | 2

 

municipales

 

Michel Teychenné a reçu plus de 400 réponses à son questionnaire./Photos DDM, JPHC.

 

Plus de 400 personnes ont répondu au questionnaire soumis par Michel Teychenné aux Appaméens, via son blog. Un questionnaire grâce auquel le candidat à la mairie ambitionnait de cerner les attentes des électeurs. Il vient d’en commenter le contenu. Cinq sujets sont placés en priorité par les Appaméens : d’abord le logement, ensuite les questions de sécurité, puis les problèmes de circulation, enfin les soucis en matière d’emploi et pour finir les questions de démocratie locale.


Plus en détail, les personnes interrogées estiment à près de 70 % que la circulation -transports collectifs posent problème en ville, tout comme ils sont majoritaires à juger «plutôt mauvaises» les conditions de stationnement.

Concernant le commerce, 60 % estiment qu’il est mal mis en valeur, que le cadre de vie est plutôt largement désagréable, le patrimoine mal valorisé, la ville plutôt sale et mal entretenue.

 

Sur les questions de sécurité, deux-tiers des gens qui ont répondu au sondage estiment «ne pas être en sécurité» dans Pamiers, et que le centre-ville n’est pas très accueillant. Par contre la perception de la gestion des écoles est plutôt satisfaisante, tout comme l’accueil périscolaire. Au chapitre de la culture, l’enquête fait apparaître une action «insuffisante en faveur des jeunes», une relative satisfaction en matière de culture et loisirs, bien que l’accès soit considéré comme «plutôt cher» pour certains événements.

 

Enfin, l’enquête témoigne d’une forte attente en matière de démocratie locale, et dans un tout autre domaine, d’un espoir d’abaissement des impôts locaux jugés à plus de 60 % «élevés», 30 % estimant qu’ils sont «trop élevés».

«On ne rasera pas gratis en 2014 !»

Michel Teychenné en commentant ces données a rappelé ses soucis en matière de finances locales «avec obligation au prochain maire de prendre en compte 6 millions d’euros d’emprunts dès 2014, qui viendront s’ajouter à la dette, laquelle avoisinera les 30 m d’euros. On ne pourra pas s’en sortir sans rétablissement des comptes, il faudra soit réduire les investissements, soit augmenter les impôts ! On ne rasera pas gratuit en 2014 ! D’autant que l’état va réduire de 150 000 euros sa dotation en 2014 et de 300 000 en 2015 !»


Pour Michel Teychenné, ce programme d’économies s’accompagne d’un effort à faire pour ramener de la population économiquement plus forte en ville, et d’une renégociation avec la communauté de communes pour alléger les charges de Pamiers : «Chacun devra y mettre du sien».


J.-Ph. C.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires