Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 11:17

logodepeche.jpg 

L'opposition à la chasse aux économies

 

Publié le 27/11/2014 à 03:49, Mis à jour le 27/11/2014 à 07:37

Politique - Pamiers (09)

Pour les élus de «Pamiers au cœur», les économies sont réalisables d'ici la prochaine année./ Photo DDM J.M.
Pour les élus de «Pamiers au cœur», les économies sont réalisables d'ici la prochaine année./ Photo DDM J.M. 

Partant sur l'analyse de la Cour des comptes, le groupe «Pamiers au cœur» a présenté mardi un plan d'économies d'1,5 million d'euros réalisable à l'horizon fin 2015.


Soucieux d'éviter toute hausse d'impôts, les deux conseillers municipaux ont pris à bras-le-corps les économies à réaliser dans la cité appaméenne. Et elles paraissent nombreuses. Conscients de l'urgence de la situation, Michel Teychenné et Bernadette Subra ont établi un premier plan dit «d'urgence». Des propositions estimées à 190 000 euros et qui visent en particulier les indemnités des élus. «Nous devons les réduire de 30 %, appuie l'ancien député européen. C'est logique puisqu'il y a eu une augmentation de 20 % ces deux dernières années». Autre décision cette fois inédite, la réclamation des 500 000 euros d'impayés du conseil général suite au refus de payer la location des gymnases municipaux. Un dossier épineux vieux de 10 ans. Le choix d'organiser «La Fiesta» une fois tous les deux ans risque aussi de faire jaser. «Cela permettrait d'avoir 90 000 euros», appuie Michel Teychenné.
Les élus de «Pamiers au cœur» s'attaquent à la dette de la ville. En amont du prochain conseil municipal prévu demain, l'opposition a dévoilé ses propositions pour rétablir à l'équilibre les finances municipales. Des économies estimées à 1,5 million d'euros et basées sur le rapport de la Cour des comptes, dévoilé au mois d'octobre. «Ce ne sont des propositions ni de droite ni de gauche mais simplement du bon sens», s'en explique Michel Teychenné.

85 000 euros de photocopie

Sur le plan de fond, où les économies sont estimées à 1,3 million d'euros, l'opposition a ciblé deux idées : la mutualisation et la fusion de l'Office de tourisme de Pamiers avec la communauté de communes et celle de Saverdun, mais aussi le retour de la gestion de la piscine à cette même communauté de communes. Une «douloureuse» chiffrée à 800 000 euros, dont 600 000 pour le seul équipement nautique. «La communauté de communes doit assumer ses engagements», rappelle l'élu . Autre objectif, réduire les dépenses de cette même communauté du Pays de Pamiers de 3 %, soit près de 400 000 euros. Sans oublier les dépenses annexes liées à l'existence du label «Quali-Ville» ou les 85 000 euros annuels de frais de photocopie,qui permettraient, entre autres, de trouver facilement 500 000 euros.


Le chiffre : 1,5

Budget >Retour à l'équilibre. Le groupe «Pamiers au cœur» estime à 1,5 million d'euros les économies nécessaires pour un retour à l'équilibre d'ici l'horizon fin 2015. Un pari plus qu'osé pour la ville appaméenne.


Retour à de l'investissement

Dans le cadre du plan d'urgence, l'opposition ne se limite pas à de simples économies. Les élus de «Pamiers au cœur» savent déjà dans quels domaines les 190 000 euros obtenus seraient réinvestis. Parmi ceux-là, 125 000 seraient réservés au maintien des subventions aux associations et 65 000 au service culture de la ville, qui ne dispose à l'heure actuelle que d'un budget annuel de 90 000 euros. Enfin entre 125 000 et 500 000, en fonction des impayés du conseil général, serviraient à financer la première tranche du Carmel.


Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires