Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 10:37

 

 

 

logoariege.jpg

 

Pamiers: Michel Teychenné conduira bien une liste pour les élections municipales

© midinews 2014

Il avait savamment entretenu la rumeur au cours des dernières semaines. Il a levé le voile lundi soir: Michel Teychenné conduira bien une liste en vue des prochaines élections municipales du mois de mars prochain.

Rien n’a été laissé au hasard : le décor (un bar de la rue Gabriel-Péri pour le côté citoyen, proche de la population), de nombreux invités (une quarantaine de personnes étaient réunies dans l’établissement privatisé pour l’occasion) et le casting. Surtout le casting.

Aux côtés de Michel Teychenné, des élus, anciens, actuels ou désireux de le devenir, représentatifs de trois formations : Carmen Barthez, dissidente du PS (comme son nouveau chef de file), Dominique Mourlane (membre du Front de Gauche), Catherine Galvez-Quintart (conseillère municipale, ex-candidate aux élections cantonales, Front de gauche), Catherine Dubuisson (EELV), Jacques Arthuys (actuel conseiller municipal EELV).

«Nous ne sommes pas là pour annoncer un coup de tonnerre dans le ciel de la politique appaméenne, attaque d’entrée Michel Teychenné. Nous avons décidé de prolonger le travail engagé depuis des années au sein du groupe de gauche au conseil municipal. On s’apprécie. On défend les mêmes orientations et on combat les mêmes erreurs de la majorité actuelle»

«Présenter trois listes n’avait donc aucun sens politiquement, poursuit-il. Je l’avais dit. Notre démarche était de se rassembler, aller vers la cohérence. Cela aurait été un cadeau fait à la droite. Le maire des Pujols n’a pas souhaité me rencontrer, n’a pas souhaité rencontrer Les Verts. A partir de là, face à l’absence de dialogue, il était normal d’unir nos forces pour un renouveau à Pamiers. C’est quelque chose de très sain. C’est normal que la démocratie s’exprime»

Dominique Mourlane:
«Nous avons choisi une stratégie de rassemblement nécessaire»


Ainsi entouré, Michel Teychenné se pose désormais en rassembleur des forces de gauche, «pour gagner au premier tour, et pour nous rassembler ensuite pour battre la droite au second tour»

Michel Teychenné:
«Pamiers au cœur, le renouveau est la liste du rassemblement de la société civile, de la gauche et des écologistes. Elle soutenue par le groupe d’opposition du conseil municipal, dont cinq conseillers actuels, le Front de gauche et EELV. Elle sera inscrite Divers Gauche en préfecture. Elle sera également composée à 70 % de personnalités de la société civile, de gens qui ont des convictions politiques mais qui se retrouvent dans notre démarche»


Dominique Mourlane, «au nom du Front de Gauche» précise-t-il, l’affirme à son tour: «nous avons choisi une stratégie de l’autonomie mais de rassemblement nécessaire. Face à une liste du Parti Socialiste menée par l’actuel député-maire des Pujols il était évident que nous devions rechercher le rassemblement le plus large à gauche. La politique centriste d’Alain Fauré ne peut marquer une rupture suffisante avec la politique de M. Trigano»

Le militant d’extrême gauche reconnaît avoir posé des conditions au ralliement escompté par Michel Teychenné. Et d’énumérer: «que cette liste soit indépendante du PS, que toutes les composantes du Front de Gauche soient représentés, que les orientations soient favorables aux Appaméennes et aux Appaméens» Banco !

Jacques Arthuys:
«Il y a urgence pour Europe Ecologie Les Verts à être mieux représenté»


Jacques Arthuys, conseiller municipal EELV depuis l’an passé, ne dit pas autre chose.

«L’écologie est présente à Pamiers depuis longtemps, par le biais de listes au cours des deux derniers scrutins par exemple. Pour 2014, nous avons fait le choix du pragmatisme. Il y a aujourd’hui urgence à être mieux représenté au sein du conseil municipal. Nous avons fait le choix de la raison, de l’intelligence et de la conviction»

«Nous sommes face à des désastres environnementaux, sociaux et économiques, poursuit Jacques Arthuys. Tous les partis politiques le reconnaissent à leur façon. Mais si beaucoup sont capables d’évoquer les notions de développement durable, peu sont capables de modifier leur logiciel. C’est ce qui fait la nécessité de l’écologie politique»
Donner la parole aux AppaméensAprès ce petit tour de table, Michel Teychenné a annoncé son credo: donner la parole aux Appaméens qui «ne sont pas associés aux choix qui les concernent»

«Nous voulons redonner la parole aux Appaméens et aux Appaméennes. Nous lançons aujourd’hui une grande campagne à leur destination, avec différents outils. Nous mettons ainsi à leur disposition un blog participatif avec un questionnaire interactif (pamiers-au-cœur.fr), ou encore une boite postale ouverte dès aujourd’hui (Michel Teychenné BP20 009 Pamiers 1 Cedex)»

Et d’énoncer les principes fondateurs de sa démarche: «Pas du baratin, du renouveau, du sérieux, de la compétence»

Ou encore: «En ce qui me concerne, je serai maire à 100%, bien évidemment contre le cumul des mandats. Je serai maire et président de la communauté de communes à plein temps. Pamiers et sa communauté de communes représentent près de 500 emplois. Je ne connais pas de chefs d’entreprise de cette taille qui travaillent à mi-temps»

Sur la liste en devenir, pas encore finalisée: «Notre liste sera composée sur la base du sérieux, des compétences, de la complémentarité des parcours, de la disponibilité. Elle représentera au maximum la population et les catégories socioprofessionnelles. Une équipe très impliquée dans la vie locale»

Sur les listes en présence dans la bataille pour les municipales: «André Trigano rassemble comme d’habitude la droite et le centre droit. La mienne, la gauche. La liste du maire des Pujols est un OPNI, un Objet politique non identifié : il veut faire campagne au centre, recrute à droite et à l’investiture du PS…

C’est très peu lisible, confus. Nous attendons qu’il clarifie ses positions. Pour moi, aujourd’hui c’est bonnet blanc et blanc bonnet avec André Trigano… Quant à la liste du FN, j’espère qu’elle ne pourra se faire. Si elle le devait, elle poserait un vrai problème à la droite
»


Et de compléter: «Aucune des listes de gauche ne gagnera sans l’autre. Ma logique est bien celle du rassemblement car s’il n’y a pas de Front national, il faut être réaliste et connaître ses chiffres…» Sous-entendu: sans le FN, impossible de battre André Trigano sans alliance.
Nous ne battrons pas André Trigano, nous lui succèderons
Autre sujet d’expression pour Michel Teychenné, la qualité d’Appaméen de chaque candidat: «moi, je ne me lancerai pas dans le concours du plus appaméen: je n’ai pas à me justifier»

Mais, comme cela va mieux en précisant les choses: «Je dirais simplement que la moitié de ma famille est enterrée à Pamiers, que les hommes allaient à l’usine, les femmes au jardin, que ma grand-mère vendait des lapins dans la côte de Saint-Joseph, que mon grand-père a créé la CGT à Pamiers. Je suis né à Foix mais j’ai fait mon lycée à Pamiers. Mes premières sorties en boîte, je les ai faites à la discothèque La Roue. J’ai crée dans les années 70 ma première association de protection de la nature. J’ai une maison à Pamiers, j’aime Pamiers. C’est ma ville, celle de ma famille, celle de mes amis»

Lundi soir, les messages étaient nombreux. A destination de la presse, des Appaméens, des partis politiques et des candidats. S’il était encore besoin, André Trigano et Alain Fauré sont prévenus: Michel Teychenné ne lâchera rien.

Avec deux dédicaces. Une pour le maire sortant: «Nous ne battrons pas André Trigano, nous lui succèderons» L’autre pour Alain Fauré: «Je serai en tête de la gauche au premier tour»

Qui a dit que la campagne n’était pas lancée ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires