Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 15:43

 

ALERTE ENLEVEMENT : 26 socialistes ont subitement disparus à Pamiers en un an !


 

 Lors de l’investiture socialiste pour les municipales en octobre 2013, pas moins de  47 « socialistes » inscrits sur les listes électorales de la Ville qui ont participé au vote en section, avec le résultat que l’on connaît : 30 voix pour Fauré, 16 voix pour Teychenné, et un nul.

 

 Cet arrivage massif de « soi-disant militants », tous appaméens en plus, en avait surpris plus d’un, moi le premier. Une sorte de génération spontanée ? ! J’avais dénoncé cette mascarade de démocratie interne et rendu ma carte du PS ariégeois. Trop c’est trop, je ne le regrette pas.

 
Mardi de cette semaine, on revotait au PS de Pamiers, comme dans tout le département. Les adhérents étaient invités à choisir le candidat ou la candidate socialiste pour succéder à Augustin Bonrepaux. Votaient à Pamiers, en plus des 47 de Pamiers, tous les socialistes du Pays de Pamiers (soit le territoire de la Communauté des Communes moins Saint-Jean-du-Falga et Bonnac qui ont des sections autonomes). Un scrutin qui mobilise toujours les adhérents, avec deux candidats en plus... et là : surprise !

 
La section de Pamiers a particulièrement brillé, avec 21 votants au total : 16 voix pour Henri Nayrou et 5 pour Christine Téqui. La section de Pamiers a retrouvé sa participation normale pour un scrutin interne, fusse l’investiture d’un nouveau président du Conseil Général qui n’arrive qu’environ tous les 10 ou 15 ans dans notre département. D’ailleurs, Jean-Christophe Bonrepaux s’est félicité d’une excellente participation à ce scrutin interne.

 
Mais alors où sont donc passés les électeurs de M. Fauré pour les investitures aux municipales ? 26 disparus , 26 évaporés dans la nature, 26 fantômes ?

 
Je propose à la Fédération socialiste de lancer une « alerte enlèvement » sur les ondes et dans la presse. 26 socialistes qui disparaissent à Pamiers, c’est une affaire très grave, il faut absolument les retrouver...


Morale de cette histoire, dont il vaut mieux rire que pleurer : Henri Nayrou est majoritaire à Pamiers avec 16 voix, tout comme mes 16 voix en octobre précédent.... mais élu à la régulière, sans bourrage d’urnes, ni électeurs fantômes... Un progrès pour la « démocratie socialiste ariégeoise ».

 

Michel Teychenné

 

Le bureau de vote du PS en octobre 2103: investitures aux municipales

PS-vote-Capturer.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires