Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 11:17

Pamiers
Michel Teychenné, président du Groupe de gauche, répond à Gérard Bauza, directeur général des Services de la Mairie


Monsieur le DGS et cher Gérard,

C’est avec surprise et tristesse que j’ai lu vos propos assez polémiques concernant l’avis du Groupe de gauche sur les finances municipales et le non-paiement de la prime de fin d’année aux cadres de la Mairie.

Mon cher Gérard, il n’est pas dans vos attributions de vous substituer aux élus. Si le maire ou le président de la Commission des finances souhaitent nous répondre , libre à eux ; je constate simplement qu’ils ne l’ont pas fait... Mais vous, comme tous les fonctionnaires, vous êtes tenu au devoir de réserve. Vous n’avez pas à commenter publiquement les positions des élus, fussent-ils de l’opposition, en les qualifiant en plus inélégamment de «tempête dans un verre d’eau ». Non monsieur le DGS , ce n’est pas une tempête dans un verre d’eau, c’est l’avis d’élus responsables sur la situation financière grave de Pamiers. Cet avis mérite mieux que vos propos dédaigneux, car cela s’appelle la démocratie.

Le dernier conseil municipal a été très instructif sur l’état des finances de Pamiers. La Mairie n'a plus d'autofinancement, elle vit à crédit. La majorité a été obligée d'emprunter 1,75 million d'euros pour financer le dossier du Pôle d'enseignement artistique (nom pompeux du déménagement de l’École de Musique) qui pourtant, d'après vos services, ne coûtera « que 1,4 million d'euros » (pas un euro d'autofinancement, et 350 000 euros empruntés en plus...), de même que pour payer les 300 000 euros de la première échéance de l'achat de la discothèque « La Roue », qui sera financé en totalité par l'emprunt. Enfin, même pour acheter un simple terrain de 900 mètres carrés, la majorité a été aussi obligée d'emprunter la somme de 65 000 euros... soit la totalité du montant de l'achat, qu'elle est incapable de financer seule! En une seule séance : plus de deux millions d’euros d’emprunts nouveaux.

Monsieur le DGS, ce n’est pas parce que, par entorse à la loi, vous siégez à la droite du Maire en conseil municipal, place légalement réservée au premier adjoint partout en France et en Navarre sauf à Pamiers, que vous êtes un élu du peuple ou devenu « vice-maire ». Monsieur le DGS, évitez les commentaires déplacés, et tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes. Bonnes fêtes à vous.

Michel Teychenné

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires