Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 12:08

sarkopam.jpg

sarkopamphoto.jpg   A trois mois des élections des élections présidentielles, le candidat-président Nicolas Sarkozy se souvient que l’Ariège existe.

A l’invitation personnelle d’André Trigano, il sera à Pamiers le 17 janvier dans le cadre de sa campagne électorale payée aux frais des contribuables.


Les élus de gauche de Pamiers seront vigilants au respect des règles républicaines, et attentifs à ce que les finances et les personnels municipaux ne soient pas utilisés à des fins partisanes.

Michel Teychenné
Groupe de gauche

 

Pamiers et sa région

PUBLIÉ LE 06/01/2012 09:27 | J.-PH.C.

Nicolas Sarkozy viendrait à Pamiers le 17 janvier

président ou candidat ?

Ils se sont rencontrés en fin d'année, à l'occasion de la remise des insignes de commandeur de l'ordre national du mérite à André Trigano.
Ils se sont rencontrés en fin d'année, à l'occasion de la remise des insignes de commandeur de l'ordre national du mérite à André Trigano.
Ils se sont rencontrés en fin d'année, à l'occasion de la remise des insignes de commandeur de l'ordre national du mérite à André Trigano.

La nouvelle gonfle avec les jours mais elle n'a pas encore recueilli de confirmation officielle au niveau de la préfecture : le président de la République et virtuellement candidat à sa succession, Nicolas Sarkozy, devrait être à Pamiers le 17 janvier prochain. La préfecture pour l'instant évoque la possibilité de cette visite, sans toutefois la valider. Elle reste bien entendu soumise aux aléas du calendrier présidentiel dans une actualité chargée, mais si elle se confirmait, elle devrait se cantonner à la basse-Ariège. On parle d'une arrivée du président en fin de matinée à l'aérodrome de Pamiers les Pujols, d'où Nicolas Sarkozy se rendrait à la cantine bio de Las Parets. De là, il irait animer un meeting à la salle de la Rijole, une adresse à la ruralité.

Y a-t-il eu invitation ?

On ne sait à la vérité, d'où est partie l'idée de ce déplacement en Ariège. Y a-t-il eu une invitation ? Michel Teychené, l'opposant en titre à André Trigano à la mairie de Pamiers en fait le grain à moudre de son blog : « A trois mois des élections présidentielles, le candidat-président Nicolas Sarkozy se souvient que l'Ariège existe. À l'invitation personnelle d'André Trigano, il sera à Pamiers le 17 janvier dans le cadre de sa campagne électorale payée aux frais des contribuables » Voilà ce que l'on peut y lire. André Trigano mi-figue, mi-raisin, faisait observer hier qu'il venait d'apprendre « que le représentant du groupe minoritaire communique au sujet d'une éventuelle visite du Président de la République […] à l'invitation personnelle d'André Trigano, ce qui n'est pas le cas. Si cette information devait être confirmée je m'en réjouirais car c'est un immense honneur pour un maire de recevoir le Président de la République en exercice et nous le recevrions avec les honneurs qui sont dûs au Président démocratiquement élu. Par contre j'inviterai avec grand plaisir le Président de la République à venir visiter la zone de Gabrielat, connaissant ses préoccupations et l'intérêt qu'il porte à la création d'entreprises et d'emploi ». Qu'en termes choisis ces choses sont dites. On peut sans grand risque réserver le 17 à l'agenda…

 

 

Nicolas Sarkozy est annoncé en visite en Ariège le 17 janvier prochain. Il devrait notamment se rendre à Pamiers à l’invitation du maire André Trigano. Son opposant, le socialiste Michel Teychenné évoque, ironique « un candidat-président Nicolas Sarkozy qui se souvient que l’Ariège existe. A moins de 3 mois de l’élection présidentielle. » Mais plus grave pour Teychenné « Sarkozy sera à Pamiers le 17 janvier dans le cadre de sa campagne électorale payée aux frais des contribuables« .

« Les élus de gauche de Pamiers seront vigilants au respect des règles républicaines, et attentifs à ce que les finances et les personnels municipaux ne soient pas utilisés à des fins partisanes » a indiqué sur son blog le conseiller municipal socialiste de Pamiers.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires