Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

16 août 2012 4 16 /08 /août /2012 11:39

VOLTAIRE REVIENS, ILS RECOMMENCENT!
Réponse au  Cardinal Vingt-trois et à sa prière du 15 août

En ce 15 août férié de la France laïque et républicaine... et fête religieuse de l’Assomption de Marie, Monsieur Vingt-Trois, ci-devant Cardinal-Archevêque de Paris, a demandé au bon peuple de France de prier pour nos dirigeants nouvellement élus, pour la famille et pour le mariage dans sa forme catholique la plus stricte entre un homme et une femme, unis pour la vie devant Dieu. Excluant de fait toutes autres formes d’unions. En cela, il est dans son rôle de chef catholique rappelant sa doctrine aux croyants par la voix des prêtres des églises de France et de Navarre.

Simplement, cette attention pour les nouveaux élus soulève des interrogations sur les raisons profondes de cette « compassion paternelle » du “bon cardinal” pour nos élus, d’ailleurs immédiatement suivie d’une mise en garde même pas voilée contre l’accès des gays et lesbiennes au mariage civil et aux droits et devoirs qui l’accompagnent.

Cette Église catholique qui ne reconnaît toujours pas le divorce, le droit à l’avortement, l’usage du préservatif et la contraception – pas plus d’ailleurs que l’égalité des sexes – est la dernière monarchie absolue du monde, et revendique toujours l’infaillibilité papale en matière de doctrine...

Là où Monsieur Vingt-Trois , tout comme Monsieur Barbarin son collègue de Lyon, se trompe lourdement, c’est en voulant, par cette prière du 15 août, s’immiscer dans le débat politique sur le droit au mariage pour tous et toutes, engagement de campagne du candidat Hollande, largement élu par le peuple souverain en pleine connaissance de son programme et de la proposition 31. L’Église catholique tente de faire prévaloir son point de vue en faisant pression sur la société française et sur ses dirigeants . Ce n’est pas acceptable. En effet, comment accepter que la doctrine d’une religion puisse vouloir s’ imposer à l’opinion publique de tout un pays, quitte à en faire un sujet de polémique et de divisions, avec en plus de fait un coup de pouce à l’ homophobie latente.

Un sondage paru aujourd’hui montre que 65 % des Français sont favorables au droit au mariage pour tous. Les Français ont choisi leurs gouvernants démocratiquement, ce n’est pas à l’Eglise de trier dans le programme du nouveau président ce qui lui convient ou pas!

La contraception, le droit des femmes à l’égalité et à disposer de leur corps, le divorce et les familles recomposées sont des avancées sociétales que les Françaises et les Français ont acquises par leurs luttes pour l’émancipation. Il en sera de même pour le mariage pour toutes et tous et pour  l’adoption, n’en déplaise à Messieurs Vingt-Trois et Barbarin. Libre aux croyants catholiques de respecter ou pas les préceptes de leur Église : c’est leur problème, c’est leur choix, mais ils ne peuvent pas l’imposer aux autres citoyens. Que ne dirait-on pas si les musulmans de France s’engageaient sur ce même chemin au nom de leur religion?

La laïcité doit être une valeur commune entre croyants de toutes religions et non-croyants, réunis démocratiquement dans la communauté nationale.

Le cardinal Vingt-Trois a rappelé les règles de son Église. Cela concerne les catholiques de France et personne d’autre. Les catholiques pratiquants pourront choisir de les appliquer... Et pour tous les autres : libre à nous de vivre notre vie comme nous le souhaitons et d’aimer qui nous voulons, dans l’égalité des droits et des devoirs, mariés ou pas. Ce n’est pas Monsieur Vingt-Trois qui choisira pour nous.

Michel Teychenné 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires