Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 20:47

VOTE À LA COMMUNAUTÉ DE PAMIERS : PAS DE CARABISTOUILLE POSTÉLECTRORALE

Pamiers : A la Communauté de communes, les grandes manoeuvres politiciennes ont commencé!  Notre position : pas d'accord électoral avec la droite, nous sommes dans l'opposition et accorderons notre soutien au candidat de la gauche. Nous laissons  au PS le choix de son candidat ou de sa candidate, que nous soutiendrons,.qui que ce  soit.

À suivre ce dimanche : l'élection du président ou des vice-présidents.

Michel Teychenné pour Pamiers au coeur

anews2010

anews84214.jpg

En marge de l’intronisation d’André Trigano dimanche matin (lire par ailleurs), une seule véritable question se posait aux trente-trois membres de l’assemblée élue comme aux spectateurs : Alain Fauré sera-t-il candidat, dimanche prochain, à la présidence de la communauté de communes ?

Si le maire de Pamiers a d’ores et déjà indiqué qu’il briguerait bien sa propre succession au fauteuil présidentiel, la gauche se cherche pour le moment un «champion» à soutenir. 

«Je consulte, reconnaît Alain Fauré, arrivé en tête de la gauche appaméenne le 30 mars dernier. Il s’agit de mettre en place un dispositif qui sera lisible pour les élus communautaires, mais aussi pour les électeurs du pays de Pamiers qui doivent pouvoir comprendre la démarche et la politique que j’envisage de mener. Il ne s’agit pas d’un jeu politicien»

Arrivé en troisième position lors de l’élection municipale, et détenteur de deux voix au sein du futur conseil communautaire, Michel Teychenné affirme pour sa part que «la gauche est largement majoritaire à la communauté de communes, que ce soit les socialistes, que ce soit les socialistes républicains ou autres, quand Pamiers ne pèse que 34 % des voix. Je souhaite donc qu’il y ait un candidat de la gauche»

«Selon les statuts du Parti Socialiste, les militants doivent se réunir pour investir leur tête de liste cette semaine. Quel que soit le candidat que choisiront les socialistes, nous voterons pour le candidat de la gauche. Et nous voterons à bulletins ouverts pour éviter les interprétations!», poursuit Michel Teychenné, avant de conclure : «J’ai toujours prôné le rassemblement. Je n’aurai donc pas de problème pour voter pour un candidat de la gauche, quel qu’il soit!» 

Michel Teychenné: «Moi, je ne négocie pas mes voix»

À la question de savoir s’il pourrait lui-même se présenter, la réponse se fait plus obscure: «Quand le candidat sera choisi par les socialistes, on se positionnera. Mais je ne négocie pas mes voix. Nous soutiendrons le candidat de la gauche»

Le nouveau chef de l’opposition appaméenne connaît bien l’assemblée intercommunale. Il a travaillé à sa création du temps où il était élu de la commune des Pujols… et André Trigano de celle de Mazères. Les deux hommes se connaissent également très bien, et ont même travaillé ensemble au cours de la dernière mandature, l’un comme président de l’instance, l’autre comme vice-président.

«Pendant six ans, nous avons travaillé en consensus. Cela reposait sur une charte signée par cinq élus, dont  André Trigano et moi-même, ainsi que deux autres socialistes, indique ainsi Alain Fauré. Une  charte que j’avais préparée à l’époque. Cette fois-ci, je ne m’occupe plus de cette démarche puisque je ne suis pas le représentant d’une commune» 

«Pour autant, je n’accepte pas que l’on soit contre la communauté de communes pendant toute la campagne et que maintenant on vienne nous dire que l’on peut travailler sur certains dossiers avec Foix, en fait quand ça nous arrange. Une sorte de mariage uniquement pour le meilleur. Ce n’est pas ma conception des choses», conclut Alain Fauré..

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires