Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logodepeche140

logogaz140




 

23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 10:58

reactions


laroue2

LE GROUPE DE GAUCHE FAVORABLE AU RACHAT DE LA ROUE
Réaction rapportée dans La Dépêche du Midi

Un investissement qui aura, une fois n’est pas coutume, tout le soutien de l’opposition, puisque Michel Teychenné affirme que « le Groupe de gauche soutient l’achat du site de la discothèque La Roue à condition que cet achat remplace le projet ‘’pharaonique’’  de construction d’une salle des fêtes de 1 000 places au Jeu de Mail ». Bonne nouvelle pour le Groupe de gauche, la municipalité voit là le site idéal pour un espace dédié aux loisirs, qui viendrait en complément, justement, de la salle du Jeu du Mail, qui sature, et dont les projets d’extension étaient déjà compromis. « La salle du Jeu du mail serait réservée à la programmation culturelle, et la salle à Las Parets, aux jeunes, aux familles et aux loisirs », explique Françoise Pancaldi, adjointe à la jeunesse. Seul inconvénient de Las Parets, son éloignement du centre-ville. 


Pamiers - 1300 logements vides
L'OPPOSITION VEUT AIDER LE FOYER D'URGENCE


logodepeche140

logements vides


Gare multimodale, Salle multi-activités, Pôle d'enseignement artistique
MICHEL TEYCHENNÉ DÉMENT LE CHIFFRAGE DE LA MAIRIE
Paru dans La Dépêche du Midi du 25 août 2011

Michel Teychenné, président du groupe de gauche revient sur le budget annoncé par la mairie pour la réalisation des projets dans le centre : « Je démens formellement le chiffrage de 4,5 millions d'euros annoncé par Monsieur le Maire dans la presse concernant le total des trois dossiers suivants : gare multimodale, salle multi-activités et pôle d'enseignement artistique (déménagement de l'École de musique). Le montant total est d'au moins, 6,5 millions d'euros. Il suffit de se pencher sur les diverses délibérations votées en Conseil municipal pour obtenir ce total prévisionnel qui, en prime, ne tient pas compte des divers dépassements déjà prévisibles, notamment en ce qui concerne l'École de musique.

Partager cet article
Repost0
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 09:31

chemindec

Les élus du Groupe de gauche rappellent que si les deux millions d’euros consacrés au déménagement de l’École de musique avaient été consacrés à l’achat du Carmel et à l’agrandissement de l’École, dans le Carmel qui la jouxte, le Carmel appartiendrait aujourd’hui à la Ville. Pamiers serait en prime riche d’une École de musique agrandie et rénovée dans un cadre magnifique, pour pas un euro de plus. 

Une belle occasion a donc été perdue. Pour se rattraper, la Mairie cherche un plan B.


Après avoir d’abord annoncé que la Ville achèterait la totalité du Carmel  pour le protéger sur FR3, puis renoncé à ce projet en affirmant ne pas vouloir du Carmel « même si on le lui donnait », André Trigano charge aujourd’hui Gérard Legrand d’acheter la chapelle et la tour du Carmel... Pour faire quoi? On ne le sait pas très bien. Ce serait entre autres, dit le Maire, pour rétablir le culte dans la chapelle... Nous conseillons à Monsieur Legrand de relire avec attention la Loi de 1905 sur la laïcité!

Nous regrettons que la solution de bon sens proposée par le Groupe de gauche depuis le début ne soit toujours pas envisagée par la Mairie, pour des raisons politiciennes évidentes. Une proposition de l’opposition? Pensez donc!


Rappelons par ailleurs que la Mairie de Pamiers a transféré à la Communauté des communes les compétences « rénovation urbaine du centre-ville », et que la Communauté dispose d’un budget pour l’achat de bâtiments en vue de la constitution de réserves foncières urbaines. Ce serait donc à la Communauté des Communes d’acheter le Carmel, après la préemption par la Mairie.

La rénovation du Carmel et son ouverture au public devraient se faire par tranches, au fur et à mesure des possibilités financières, en fonction des besoins, et dans la cohérence d’un projet global de valorisation de ce patrimoine afin de revitaliser et redynamiser le coeur de ville.


Notre démarche d’opposition est toujours constructive. Comme nous en avons informé le Maire, nous soutenons l’achat du site de la discothèque La Roue, à Las Parets, à condition que cet achat remplace le projet « pharaonique » de construction d’une salle des fêtes de 1 000 places au Jeu de Mail, voulue par la municipalité, et particulièrement mal placée pour les riverains.

Nous constatons avec étonnement, mais satisfaction, que M. le Maire et sa majorité sont capables de mobiliser rapidement  800 000 euros, quand ils le veulent bien, pour acheter  La Roue ! Alors, messieurs Trigano et Legrand, pourquoi ne pas sauver l’ensemble des bâtiments du Carmel pour la même somme , plutôt que laisser démembrer ce monument du patrimoine de l’Ariège et de Pamiers? Allez encore un effort : vous y êtes presque! 


Michel Teychenné
Président du Groupe de Gauche

Partager cet article
Repost0
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 15:09

pressenat


logoaujour
pamcar

Partager cet article
Repost0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 18:22

jtsauver
LE REPORTAGE DIFFUSÉ AU 13 HEURES DE TF1 (CLIQUEZ CI-DESSOUS)

jttf1carmel  

Partager cet article
Repost0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 11:03

opporevient2

Après avoir annoncé sur France 3 que la Mairie achèterait le Carmel, au moins pour le protéger, le Maire, deux semaines plus tard, affirme qu’il n’en veut plus « même si on le lui donnait ». Voici la mise au point du Groupe de gauche, publiée dans La Dépêche du Midi :

logodepeche.jpg

L'OPPOSITION REVIENT SUR LA VENTE DU CARMEL
Communiqué

Michel Teychenné, élu municipal, président du groupe de gauche, communique: «Le Maire change encore de position.L'opposition souhaite acheter le Carmel au meilleur prix pour la Mairie. Le maire ne veut pas du Carmel, «même si on le lui donnait». Pourtant, les Appaméens doivent savoir que la Mairie de Pamiers a acheté une villa de luxe sur Gabrielat pour un demi-million d'euros. Cette villa est aujourd'hui louée à des privés et son terrain squatté par l'aire sauvage des gens du voyages... La Mairie a "offert" au promoteur de la déjà trop célèbre Cité du Chandelet un million d'euros de subventions injustifiées. Deux millions d'euros ont été votés en Conseil Municipal pour déménager l'Ecole de Musique. Avec cette somme pharaonique, la Mairie pouvait s'offrir le Carmel et y agrandir l'actuelle école pour pas un euro de plus... Monsieur Trigano a le million facile pour d'autres choses que la culture et le patrimoine, quitte à endetter la Ville un peu plus!

Aujourd'hui, le prix du Carmel est de... 128 euros le mètre/carré, une affaire en centre-ville de Pamiers. La MJC, l'espace Gabriel Fauré, les associations et les expositions, entre autres, demandent des locaux que la ville ne peut offrir par manque de place. Le Carmel est une chance pour la revitalisation et l' animation du centre-ville. Le chiffrage des travaux d'aménagement du Carmel annoncé par André Trigano ne repose sur rien, ni études, ni projets. Ce n'est qu'un chiffre sensé faire peur à la population : une augmentation de 8 % des impôts locaux, alors qu'à Pamiers les impôts sont les plus lourds d' Ariège. La majorité municipale démontre une fois de plus son peu d'intérêt pour le centre-ville de Pamiers, pour le patrimoine de notre ville et pour la culture en général. Mais surtout, elle prend les Appaméens pour des "canards sauvages" avec des arguments alarmistes cousues de fils blanc pour masquer son incapacité d'agir.»
 

Partager cet article
Repost0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 09:21

repoiff

François Hollande m’a fait l’honneur et le plaisir de me nommer dans l'équipe de direction de sa campagne en Ariège, pour les Primaires socialistes dans le département de l’Ariège, Jean-christophe Bonrepaux étant le mandataire.

Avec Marc Carballido,  avec tous ceux et celles qui ont déjà rejoint François Hollande dans cette campagne, avec l’association « Répondre à gauche 09 », nous devons nous engager pour faire de ces Primaires un débat démocratique exemplaire. Nous devons nous mobiliser et convaincre les électeurs ariégeois de soutenir François Hollande pour assurer une large victoire à notre candidat, à ses idées, à ses projets.

Une grande dynamique se met en marche. Les Primaires sont une étape essentielle de la victoire de la Gauche à la présidentielle. Un nouveau cycle politique s’ouvre à nous.

A nous de nous engager et de convaincre, pour gagner l’élection présidentielle de 2012 avec François Hollande.

Michel Teychenné
 

Partager cet article
Repost0
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 11:53

norvege


Jean-Marie Le Pen a ajouté l’abjection de ses commentaires à l’horreur du massacre des jeunes Norvégiens par le militant d’extrême-droite Anders Breivik : il trouve plus grave la « naiveté » du gouvernement norvégien que l’acte horrible de la tuerie.

Sa fille Marine parle d’instrumentalisation par la gauche..Au Front national, cachez le naturel, il revient au galop.


Répugnant !

Michel Teychenné
 

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 00:00

anni3go


Créé le 28 juillet 2008, « www.michelteychenne.net »  vient de fêter son troisième anniversaire. 
Merci à vous toutes et à vous tous de le consulter aussi régulièrement que vous le faites!

Ce simple blogue d’un élu local, principalement axé sur la vie communale de Pamiers et sur mes  engagements et combats militants, a trouvé sa place dans le paysage du Web ariégeois, et même ailleurs...

Grâce à vous, le nombre de ses visiteurs et celui des pages lues augmentent régulièrement, comme l'indiquent les statistiques de fréquentation ci-dessous.

Merci encore pour votre fidélité!

stats307 
 

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 00:00

soutien2


Sur un plan personnel, c’est un plaisir pour moi de retrouver autour de François Hollande un grand nombre d’ami(e)s. J’ai beaucoup travaillé avec François Hollande quand j‘étais Premier secrétaire fédéral de l’Ariège. J’ai pu apprécier ses qualités humaines, son intelligence et sa grande capacité de travail. Au Parlement Européen, avec Stéphane Le Foll (directeur de  campagne) et Kader Arif, nous avons approfondi nos liens de travail et de solide amitié. C’est également avec joie que je m’engage aux côtés de Pierre Moscovici, coordonnateur de la campagne (nous étions ensemble conseillers au Cabinet de Lionel Jospin au Ministère de l’Éducation entre 1988 et 1992). Et bien sûr je suis heureux de continuer le travail engagé il y a de nombreuses années aux côtés de Vincent Peillon, chargé des projets, des idées et des discours auprès de François.

Michel Teychenné


fhkamt



Partager cet article
Repost0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 11:55

decime

La Commission Nationale des Conflits du Parti Socialiste – la CNC – a statué sur les trois affaires concernant la Fédération de l’Ariège à la suite à mon éviction irrégulière de la liste des élections régionales et de la violente agression physique qui a suivi. Elle a auditionné trois des parties concernées, à savoir Marc Carballido, Augustin Bonrepaux et moi-même, mes trois agresseurs ne s’étant pas présentés.

Concernant la composition de la liste aux élections régionales et mon recours devant la Commission Électorale Nationale, la CNC a estimé ce qui suit : « À l’initiative de la Commission Électorale Nationale, la Convention Nationale du parti réunie à Tours le 12 décembre 2009 a majoritairement décidé de modifier la liste qui avait été adoptée par les militants de cette fédération; ainsi, Michel Teychenné figurait sur la liste approuvée par la Convention nationale. » Me reconnaissant comme le candidat légitime à la troisième place sur la liste de l’Ariège, la CNC a également reconnu que la responsabilité du non-respect de cette liste n’est pas uniquement imputable au Premier Secrétaire départemental, et que les reproches faits à ce dernier ne peuvent donc lui être faits à titre personnel. La CNC a rappelé qu’elle ne peut se prononcer que sur les conflits entre personnes, conformément à l’article 11-1 des statuts du PS. Dont acte.

Concernant la demande faite à Martine Aubry et à la CNC par Augustin Bonrepaux « d’exclure Michel Teychenné définitivement du PS », la CNC, tout en regrettant la polémique qui a suivi la constitution de la liste PS aux régionales en Ariège et mes prises de position publiques, a débouté Augustin Bonrepaux. Elle m’a donné un simple avertissement, pas même un blâme... compte tenu entre autres de « mon engagement résolu contre toutes les discriminations ». Dont acte.

Enfin, je suis satisfait que mes trois agresseurs aient été exclus définitivement du PS. Ces individus n’ont rien à voir avec les militants socialistes, nos valeurs, nos engagements.

Les décisions de la CNC sur ces trois « affaires » concernant la Fédération de l’Ariège sont sages et équilibrées. Elles me satisfont pleinement. Elles créent les conditions d’un apaisement que je souhaite depuis le début. Il est temps de tourner cette page.

Michel Teychenné
Membre du conseil national du PS

 

Partager cet article
Repost0