Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 11:25
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
MICHEL TEYCHENNÉ
DÉPUTÉ EUROPÉEN, PSE, ÉLU DU GRAND SUD-OUEST
   


Bruxelles, le 28 octobre 2008

TRAVAILLEURS INTERIMAIRES :
LES  EURODEPUTES SOCIALISTES OBTIENNENT UNE AVANCEE SOCIALE


Les travailleurs intérimaires de toute l'Europe pourront bientôt bénéficier de l'égalité de traitement avec les travailleurs permanents qui occupent les mêmes postes dans l'entreprise et ce, dès le premier jour d'embauche.

Alors qu'ils représentent environ 3 millions de salariés dans l'UE, et que leur nombre a malheureusement augmenté de plus de 60% au cours des cinq dernières années, les intérimaires vont enfin être traités sur un pied d'égalité avec les autres travailleurs, précise Michel Teychenné, eurodéputé du Grand Sud-Ouest.

La directive qui vient d'être adoptée permettra une égalité de traitement pour les salaires, mais aussi pour la durée de travail, les heures supplémentaires, ou les congés. Elle garantit en outre une protection aux femmes enceintes et aux mères en période d'allaitement. Enfin, l'accès aux équipements collectifs (cantine, structures de garde d'enfants et services de transports), à la formation professionnelle ainsi qu'à la représentation des travailleurs intérimaires est désormais le même pour tous les travailleurs.

Après avoir bloqué pendant six ans, les gouvernements des Etats membres ont finalement cédé face à la détermination des eurodéputés socialistes.

" C'est une victoire du Parlement européen et des partenaires sociaux. C'est un signal politique fort qui montre que l'Europe sociale peut avancer et qu'elle peut avoir un contenu concret pour faire progresser les droits des travailleurs ", se félicite Harlem Désir, rapporteur du PSE pour cette dernière étape de procédure.

Les Etats Membres disposent d'un maximum de trois ans pour mettre en œuvre la directive.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné - dans EUROPE
commenter cet article

commentaires