Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C O N T A C T


CONTACT 
logofacebook

R E C H E R C H E

L I E N S



logoparl140



logodepeche140


logonews140

logogaz140





PAMIERS AU COEUR


Pamiers au coeur - Le Renouveau


Rejoignez-nous sur le site de la liste Pamiers au coeur - Le Renouveau (cliquez sur le logo) !

6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 13:02

mariane-copie-3.JPG

 

 

Homophobie : un nouveau « record »

Mercredi 4 Septembre 2013 à 18:45


Thibault Le Berre‏


Un constat alarmant est dressé par l’association SOS homophobie. En à peine six mois, le nombre de témoignages d’hommes et de femmes qui se disent victimes d’homophobie a égalé le record de 2012.



Illustration gay pride - REVELLI-BEAUMONT/SIPA
Plus de 2 000 personnes ont contacté l’association SOS homophobie en 2013.  En à peine six mois, le nombre de témoignages d’hommes et de femmes qui se disent victimes d’homophobie a égalé le record de 2012. L’augmentation était pourtant déjà importante, plus 27 % en 2012.

Ainsi l’association observe-t-elle dans un rapport publié en mai dernier que « si la hausse du nombre d’actes signalés n’est pas forcément liée à une augmentation des actes homophobes dans la société française au cours de l’année 2012, les débats menés autour de la loi sur le mariage pour tou-te-s ne sont pas à négliger. D’une part, la médiatisation de SOS homophobie et le travail de communication de ses bénévoles ont permis une meilleure visibilité de l’association et de ses actions. De plus, il semble que les victimes osent davantage témoigner et que beaucoup réagissent face à leur agression ».

Depuis sa création en 1997, l’association constate une augmentation régulière des plaintes des lesbiens, gays, bisexuels et trans (LGBT). Le rapport 2013 de l’association SOS homophobie déplore aussi que l’Ile-de-France conserve le sombre record de la région recueillant le plus de témoignages, un quart à elle seule. Elle est suivie par les régions Provence-Alpes-Côtes-d’Azur et Rhône-Alpes. Le milieu scolaire n’est pas épargné. Une augmentation de 38 % est constatée par rapport à l’année précédente « mettant en évidence la persistance des insultes, de la pression psychologique, des coups et du harcèlement à l’école », rapporte par ailleurs l’association.

Sur leur site internet des témoignages sont publiés, comme celui de Kevin, « 15 ans, (qui) se sent bisexuel. Il s’est ouvert à un de ses amis en lui faisant des avances. Il a suffi d’une mauvaise passe lors d’un match de foot pour que ce camarade divulgue les révélations au sein du collège. Depuis, Kevin doit subir insultes et harcèlement moral dans son entourage scolaire et se sent marginalisé. »

En juin dernier, Michel Teychenné, ancien député européen PS, a rendu un rapport au ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, sur la discrimination des LGBT à l’école. « Globalement, (…) on constate que les rectorats sont encore trop peu mobilisés sur cette problématique », constate le président du groupe de gauche à la mairie de Pamiers, en Ariège. Le rapport recommande notamment de mener des campagnes de sensibilisation au début de l’année scolaire, de renforcer les partenariats entre les écoles et les associations munies d’un agrément de l’Education nationale et de former les chefs d’établissement. 

 

 

logolib140.jpg

 

 

Société

Fortes hausse des actes homophobes en 2013

4 septembre 2013 à 10:11
Lors d'une manifestation à Toulouse en novembre 2012.
Lors d'une manifestation à Toulouse en novembre 2012. (Photo Pascal Pavani. AFP)

SOS Homophobie annonce avoir enregistré entre janvier et juin de cette année autant de témoignages qu'au cours de tout 2012.

Par AFP

L’association SOS Homophobie a reçu lors des six premiers mois de 2013 un nombre de témoignages équivalents à 2012, un «nouveau record», déplore l’association qui espère que la situation s’apaise en milieu scolaire.

L’association a «connu une hausse sans précédent du nombre de témoignages reçus en 2012 (...) et l’année 2013 bat déjà, malheureusement, un nouveau record puisqu’au cours des six premiers mois l’association a reçu l’équivalent du nombre de témoignages de l’ensemble de l’année 2012, soit plus de 2 000 contacts», explique SOS homophobie dans un communiqué.

«Une nouvelle année scolaire démarre et nous ne pouvons qu’espérer qu’elle soit moins virulente que celle écoulée», écrit notamment l’association. SOS Homophobie se «réjouit des propositions concrètes formulées par Michel Teychenné», qui a remis cet été un rapport au ministre de l’Éducation.

L’ancien député européen y préconise notamment la sensibilisation et la formation des personnels, l’éducation au respect de la diversité, ou encore d’associer les élèves à la prévention des discriminations. En 2012, le nombre de témoignages en milieu scolaire avait augmenté de 38% par rapport à l’année précédente «mettant en évidence la persistance des insultes, de la pression psychologique, des coups et du harcèlement à l’école», relate SOS Homophobie.

L’association annonce qu’elle va poursuivre ses interventions en milieu scolaire et précise que lors de l’année scolaire 2012-2013, plus de 15 800 élèves de 14 académies différentes ont bénéficié de ces échanges.

 

 Le-MONDE-index.jpeg

 

Record de témoignages de victimes d'homophobie

Le Monde.fr avec AFP | 03.09.2013 à 18h14 • Mis à jour le 03.09.2013 à 20h20

Abonnez-vous
à partir de 1 €
 Réagir  Classer  Imprimer  Envoyer

Partager google + linkedin

 
Nombre annuel de plaintes enregistrées par SOS Homophobie depuis 1997.

Alors que la France a adopté le mariage gay en avril, SOS homophobie constate qu'elle n'a jamais autant enregistré de témoignages. Un "nouveau record", déplore l'association, qui a reçu lors des six premiers mois de 2013 un nombre de témoignages équivalent à celui de 2012, "soit plus de 2 000 contacts".

C'est surtout en milieu scolaire que les remarques et actes homophobes sont les plus nombreux. En 2012, le nombre de témoignages en milieu scolaire avait augmenté de 38 % par rapport à l'année précédente, "mettant en évidence la persistance des insultes, de la pression psychologique, des coups et du harcèlement à l'école", relate SOS homophobie.

Ecouter l'entretien avec Louis-Georges Tin, fondateur de la Journée mondiale contre l'homophobie

Par ailleurs, l'association se "réjouit des propositions concrètes formulées par Michel Teychenné", qui a remis cet été un rapport au ministre de l'éducation. L'ancien député européen y préconise notamment la sensibilisation et la formation des personnels, l'éducation au respect de la diversité, ou encore l'association des élèves à la prévention des discriminations.

L'association annonce qu'elle va poursuivre ses interventions en milieu scolaire et précise que, lors de l'année scolaire 2012-2013, plus de 15 800 élèves de 14 académies différentes ont bénéficié de ces échanges.

 

 

 

 Et aussi dans:

 

 

logonouvelobsgo.jpg

 

logotf1140.jpg

 

 

logo20minutes140

 

 

YAGGimages-copie-1.jpeg

 

Et pour le plaisir...

 

 

Capturer-copie-2.JPG

 

 

Nell’anno in cui in Francia i matrimoni gay diventano una realtà, l’associazione SOS homophobie registra un record di denuncie. Nel primo semestre del 2013 l’associazione, infatti, ha ricevuto un numero di testimonianze su casi di omofobia, pari a tutte quelle registrate nell’anno 2012, ovvero oltre 2mila.

Le denuncie arrivano soprattutto dalle realtà scolastiche. Nel 2012 il numero di testimonianze in ambito scolastico era aumentato del 38% rispetto all’anno precedente “mettendo in evidenza la persistenza di insulti, pressioni psicologiche, atti di violenza a scuola” sottolinea SOS homophobie.
L’associazione “nata dalla volontà di Michel Teychenné” questa estate ha presentato un rapporto completo della situazione al Ministero dell’educazione. L’obiettivo è quello di lavorare soprattutto sulla sensibilizzazione del tema, sulla formazione del personale e sull’educazione del rispetto del diverso.
Dopo gli ultimi dati l’associazione vuole continuare a lavorare soprattutto nell’ambito scolastico, dato che nell’anno 2012-2013 oltre 15.800 studenti di 14 scuole differenti hanno beneficiato del sostegno di SOS homophobie

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Teychenné
commenter cet article

commentaires